Le train

À propos

Manquement à la Résistance - Marcel Féron, commerçant aisé et mari heureux, vit une existence sans problème jusqu'au jour - c'est le 10 mai 1940 - où l'invasion allemande le précipite, avec sa femme et sa fillette de quatre ans, dans un train qui doit les emporter hors de la zone des combats. Manquement à la Résistance Marcel Féron, commerçant aisé et mari heureux, vit une existence sans problèmes jusqu'au jour - c'est le 10 mai 1940 - où l'invasion allemande le précipite, avec sa femme et sa fillette de quatre ans, dans un train qui doit les emporter hors de la zone des combats. Au moment du départ, sa femme, qui est enceinte de sept mois, et la petite Sophie sont installées dans un compartiment de première classe, tandis que lui est parqué, avec les adultes valides, dans un des nombreux wagons à bestiaux rattachés au convoi, lequel, peu après le départ, est scindé en deux. Marcel se retrouve séparé des siens. Adapté pour le cinéma en 1973, par Pierre Granier-Deferre, avec Jean-Louis Trintignant (Julien Maroyeur), Romy Schneider (Anna Küpfer), Régine (Julie), Maurice Biraud (Maurice), Anne Wiazemsky (Anna Maroyeur). Adapté pour la radio (France Culture) en 2016, par Pierre Assouline, réalisation de Blandine Masson, avec les comédiens de la Comédie-Française : Bruno Raffaelli, Françoise Gillard, Guillaume Gallienne, Adeline d'Hermy, Pierre Hancisse, Rebecca Marder.Simenon chez Omnibus : les enquêtes du célèbre commissaire Maigret, et les très "noirs' Romans durs

Rayons : Policier & Thriller > Policier

  • EAN

    9782258097995

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    105 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Poids

    1 252 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Editis

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Georges Simenon

Georges Simenon naît à Liège le 13 février 1903. Après des études chez les jésuites, il devient, en 1919, apprenti pâtissier, puis commis de librairie, et enfin reporter et billettiste à La Gazette de Liège. Il publie en souscription son premier roman, Au pont des Arches, en 1921, et quitte Liège pour Paris. Il se marie en 1923 avec " Tigy " et fait paraître des contes et des nouvelles dans plusieurs journaux. Le roman d'une dactylo, son premier roman " populaire ", paraît en 1924, sous un pseudonyme. Jusqu en 1930, il publie contes, nouvelles, romans chez différents éditeurs. En 1931, le commissaire Maigret commence ses enquêtes... On tourne les premiers films adaptés de l'œuvre de Georges Simenon. Il alterne romans, voyages et reportages, et quitte son éditeur Fayard pour les Editions Gallimard où il rencontre André Gide. Durant la guerre, il est responsable des réfugiés belges à La Rochelle et vit en Vendée. En 1945, il émigre aux Etats-Unis. Après avoir divorcé et s'être remarié avec Denyse Ouimet, il rentre en Europe et s'installe définitivement en Suisse. La publication de ses œuvres complètes (72 volumes !) commence en 1967. Cinq ans plus tard, il annonce officiellement sa décision de ne plus écrire de romans. Georges Simenon meurt à Lausanne en 1989.

empty