Le calendrier de l'après

À propos

Nous sommes dix-huit ans après l'apparition du virus et le monde tel que nous le connaissons est bien loin... Alexis est un des douzes élus chargé de la survie de l'humanité !
Après l'immense succès de Restez chez vous, offert quotidiennement en ligne durant le premier confinement sous la forme d'un feuilleton gratuit qui est ensuite devenu un livre, Nicolas Feuz imagine ce que sera le monde d'après l'épidémie.
Dix-huit ans se sont écoulés depuis l'apparition du virus Verna. Le monde a sombré dans le chaos. Les pays, les gouvernements, les médias, Internet, les hôpitaux, l'armée, la police et bien d'autres vestiges du monde de l'avant ont disparu. La mondialisation n'existe plus et l'absence de moyens de communication empêche de savoir ce qui se passe de l'autre côté de ce qu'était naguère une frontière.
Dans ce monde de l'après, il y a, d'un côté, les immunisés, de l'autre les contagieux, d'un côté les bien-pensants, de l'autre les inutiles. Alexis, un des douze élus chargés de la survie de l'humanité, s'aventure dans le monde des inutiles, à la recherche
de la femme qu'il aime.
De Genève à Neuchâtel, en passant par Lausanne, la Riviera vaudoise et la Broye fribourgeoise, un thriller dystopique inquiétant.
Découvrez ce thriller dystopique palpitant faisant suite au roman feuilleton du confinement "Restez chez vous" !
CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE
-Un nouveau polar de Nicolas Feuz est toujours une découverte surprenante et agréable, et celui-ci n'y fait pas exception, un grand merci ! On y retrouve un retournement de situation complètement inattendu, ce qui est la marque de fabrique de l'auteur, quelques scènes bien sanglantes comme on aime, un hommage à d'autres auteurs de polars et des personnages récurrents. Nicolas Feuz nous offre un roman extra qui raconte notre région dans vingt ans, devenue une dictature sanitaire, mais le vent de la résistance se lèvera. Il ne s'agit pas à proprement parler d'un polar, mais plutôt d'une dystopie, qui devrait nous remonter le moral. Comme toujours, un roman de Nicolas Feuz permet de passer un très bon moment et celui-ci, inspiré par l'actualité, tombe à pic. - Pat0212, Babelio
- On se retrouve immédiatement en pays connu. J'ai retrouvé avec plaisir les personnages de « Restez chez vous », le polar du 1er confinement de l'auteur, à commencer par Elise Marval. Habitante de Genève, c'est un plaisir de me retrouver au Quai Ernest Ansermet, au seizième étage de la Tour de la Télévision et c'est toujours sympa d'évoluer dans des lieux familiers, même si ma pauvre région est méconnaissable ! - Selkis, Babelio
- La lecture d'un Nicolas Feuz est une vraie saga ! Si on connait la Suisse-Romande, entre Genève, Lausanne, Fribourg et Neuchâtel ou même Sion (chef-lieux des terres gelées), certaines descriptions du monde d'avant (actuel) font bien rire! Bref, a quand la Trilogie ? - chrisantem, Babelio
À PROPOS DE L'AUTEUR
Nicolas Feuz est procureur du canton de Neuchâtel. Le Calendrier de l'après est le cinquième polar qu'il publie chez Slatkine & Cie. Toute la série du procureur Jemsen est disponible au Livre de Poche.

Rayons : Policier & Thriller > Thriller

  • EAN

    9782889441808

  • Disponibilité

    Disponible

  • Poids

    2 652 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Diffuseur

    Numilog

  • Entrepôt

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty