Etienne Lalonde

  • L'enfance, l'amour, la mort, l'infini, le sacré. La fouille d'une existence révèle plusieurs visages. Du compositeur Claude Vivier, voici un portrait sensible. Celui d'un être à la fois lucide et effrayé, vivant parmi ses démons. Celui d'une âme en constante révolution. OEuvre gorgée de désir, de mystère, et bien sûr de musique, Vivier, Claude est un document d'une beauté singulière. En un travail sur l'indicible, construisant un monde dissimulé entre les lignes, Etienne Lalonde poursuit son exploration des destins. À la manière du portraitiste, il modèle, éclaire sous différents angles, défait et invente la réalité d'une figure vraie.

  • Dans cette édition, l'écrivaine Caroline Lamarche rencontre la troublante statuaire de l'artiste belge Berlinde De Bruyckere, dont les oeuvres illustrent le numéro. Comme l'écrit Lamarche à propos de ces oeuvres: «fusion d'entrailles, point extrême de la dissolution, quand le muscle devient museau, la peau, déchet végétal, l'agonie, une danse, et la blessure, l'oeil». Les mots et les images ne sont-ils pas une seconde peau dans laquelle les écrivains se donnent naissance? On trouve ici des textes de: Jean-Marc Desgent, Paul Chamberland, Étienne Lalonde et Naïm Kattan, notamment. Également, Hélène Dorion a rassemblé sept auteurs qui rendent hommage à Jean-Guy Pilon.

empty