Langue française

  • Une question d'âge

    Evelyne Pisier

    • Stock
    • 5 Janvier 2005

    Les livres racontent souvent une adoption qui se passe bien. Les parents ont éprouvé de grandes difficultés avant de découvrir leur enfant, il y a inévitablement une période d´apprivoisement, d´apprentissage des deux côtés, mais tout le monde finit par y arriver, se trouver et construire. Le roman d´Évelyne Pisier raconte bien l´attente et les difficultés que tout couple « adoptant » éprouve mais, dans cette histoire, ces premiers instants sont sans doute les plus simples et les plus logiques. Une question d´âge nous montre, sur dix-huit ans, une adoption qui se passe très mal, où l´enfant - ici une petite puis une jeune fille - ne supporte pas sa situation d´enfant « illégitime », l´absence de liens sanguins. C´est l´histoire d´une rébellion permanente, d´un enfer vécu par une mère et un père très aimants mais impuissants, et forcément maladroits dans leur amour et leur impuissance. Parce qu´il est écrit sans complaisance ni fioritures, ce roman, qui prend parfois les allures d´un témoignage, surprendra par sa force et son incorrection, et surtout par toutes les vérités qu´il révèle.

    Tout ce qui n´est pas bon à dire, tout ce qui est tu dans la plupart des cas s´exprime dans Une question d´âge, avec humour aussi, et un aplomb teinté d´une tendresse infinie.

  • Ses parents morts dans un accident de voiture quelques heures après sa naissance, Louise est recueillie par Paul, le frère jumeau de son père. Ils auraient pu vivre heureux tous les deux, comme père et fille, comme frère et soeur, peut-être bientôt comme des amoureux, si Marina n´était pas entrée un jour dans la vie de Paul. Marina est très jeune, très belle, très forte aussi. C´est elle qui convainc Paul de l´épouser. C´est elle qui croit devenir une belle-mère idéale pour Louise. C´est elle qui décide enfin que Paul lui donnera un enfant. Des rêves de jeune fille que Louise va combattre les uns après les autres, tombant enceinte à son tour, n´épargnant ni Marina ni son faux père Paul d´aucune crise, d´aucun caprice, d´aucun chantage.


    Le roman d´Évelyne Pisier raconte la vie de ces trois personnages. Chacun des protagonistes nous dévoile en prenant la parole à tour de rôle les mystères et les secrets de cette histoire.


    Après le succès critique et public d´Une question d´âge, Évelyne Pisier confirme avec ce nouveau livre ses dons uniques d´observatrice tant sur la jeunesse et l´adolescence que sur le couple dans la société contemporaine. Une fois de plus, elle prend des risques, son roman surprend par son audace et son incorrection. Tant pis et tant mieux puisqu´il dit ses doutes, ses peurs, ses impuissances et les nôtres.

  • Une incroyable traversée du XX e siècle : l'histoire romancée d'Evelyne Pisier et de sa mère, deux femmes puissantes en quête de liberté.
    Mona Desforêt a pour elle la grâce et la jeunesse des fées. En Indochine, elle attire tous les regards. Mais entre les camps japonais, les infamies, la montée du Viet Minh, le pays brûle. Avec sa fille Lucie et son haut-fonctionnaire de mari, un maurrassien marqué par son engagement pétainiste, elle fuit en Nouvelle-Calédonie.
    À Nouméa, les journées sont rythmées par la monotonie, le racisme ordinaire et les baignades dans le lagon. Lucie grandit ; Mona bovaryse. Jusqu'au jour où elle lit
    Le Deuxième Sexe de Simone de Beauvoir. C'est la naissance d'une conscience, le début de la liberté.
    De retour en France, divorcée et indépendante, Mona entraîne sa fille dans ses combats féministes : droit à l'avortement et à la libération sexuelle, égalité entre les hommes et les femmes. À cela s'ajoute la lutte pour la libération nationale des peuples. Dès lors, Lucie n'a qu'un rêve : partir à Cuba. Elle ne sait pas encore qu'elle y fera la rencontre d'un certain Fidel Castro...
    Et soudain, la liberté, c'est aussi l'histoire d'un roman qui s'écrit dans le silence, tâtonne parfois, affronte le vide. Le portrait d'une rencontre entre Evelyne Pisier et son éditrice, Caroline Laurent - un coup de foudre amical, plus fou que la fiction. Tout aurait pu s'arrêter en février 2017, au décès d'Evelyne. Rien ne s'arrêtera : par-delà la mort, une promesse les unit.
    Découvrez le nouveau roman de Caroline Laurent,
    Rivage de la colère, finaliste de plusieurs prix :

    Prix des Maisons de le Presse 2020
    Prix France Bleue / Page des Libraires
    Prix des libraires
    Prix Françoise Sagan- Prix Marguerite Duras 2017 - Prix Première Plume 2017 (Furet du Nord) - Talent à découvrir Cultura 2017 - Sélection Prix du Style 2017 - Sélection Page des Libraires 2017 - Grand prix des lycéennes ELLE

empty