Jean-Luc Garréra

  • Tout, tout, tout, vous serez tout sur les zozios ! Ils sont partout
    autour de nous, dans les airs, dans nos arbres, dans nos jardins. Ils
    ont même envahi notre langage quotidien : bavard comme une pie,
    cervelle de moineau, gai comme un pinson... Mais savez-vous
    différencier un manchot d'un pingouin, une chouette d'un hibou ou une
    mouette d'un goéland ? Savez-vous que le kiwi austral existe depuis
    /> des millions d'années et que le geai a une mémoire impressionnante ?
    Qu'ils soient migrateurs, pêcheurs, chasseurs, avec cet album entre
    humour et vérité scientifique, vous saurez enfin tout ce que vous
    rêvez de savoir sur nos amis à plumes. Inclus : un cahier
    supplémentaire.

  • Tout, tout, tout, vous saurez tout sur les zozios ! Ils sont partout
    autour de nous, dans les airs, nos arbres, nos jardins. Ils ont même
    envahi notre langage quotidien : bavard comme une pie, cervelle de
    moineau, gai comme un pinson... Mais savez-vous différencier un
    manchot d'un pingouin, une chouette d'un hibou ou une mouette et
    d'un goéland ? Savez-vous que le casoar à casque est l'oiseau le
    plus dangereux du monde ? Qu'ils soient migrateurs, pêcheurs,
    chasseurs, avec cet album entre humour et vérité scientifique, vous
    saurez enfin tout ce que vous rêvez savoir sur nos amis à plumes.

  • L'archéologie, c'est pas compliqué ! Il n'y a qu'à creuser. Tout le
    monde n'est pas Indiana Jones, archéologue en quête de l'ultime
    relique ou artefact qui sauvera le monde ou livrera le secret de
    l'Atlantide... Alors si vous avez cette vision épique de
    l'archéologie, il va falloir réviser vos standards. Non pas que la
    réalité soit moins sexy ! Attirante, passionnée, envoutante, la «
    vraie » archéologie peut l'être tout autant. Loin des budgets
    pharaoniques de chantiers qui ne le sont pas moins, cet album vous
    fait pénétrer ce fabuleux métier où on découvre le passé et la grande
    aventure... un pinceau à épousseter à la main.

  • Pour rentrer dans les coulisses de l'OM, suivons les aventures de Ben...
    Thierry Agnello et Alain Gillot nous proposent de rentrer dans les coulisses de l'OM à travers les aventures humoristiques d'un jeune joueur recruté pour intégrer le centre d'entrainement de la prestigieuse équipe de Marseille.
    Ben est un jeune marseillais ; avec sa bande de copains, Mourad, Malik, Jérem' et Xuan Ho, il va nous conduire à la rencontre de l'OM.
    Ben doit intégrer l'équipe des moins de 13 ans mais bien des jalousies se développent et des complots se trament. Ben saura-t-il déjouer les pièges qui lui sont tendus et trouver l'appui des stars de l'OM : Cissé, Nasri, ...
    Cette BD nous emmène au coeur du monde impitoyable du football.

  • À Pignon-sur-Rut, si vous ne faites pas de vélo, vous êtes le maillot faible !...Son équipe cycliste, le Guidon's club, porte haut et fier les couleurs locales. Tous en selle pour la 13e étape de leurs aventures hautes en couleurs (dumaillot vert au maillot jaune), qui font honneur à la glorieuse petite reine (au vélo, quoi !). Et en matière de reines, vous serez servi, car les coureuses cyclistes du club ont décidé de coiffer (une fois de plus) les hommes sur la ligne d'arrivée.

  • À Pignon-sur-Rut - petit coin du Sud renommé pour son anisette - si vous ne faites pas de vélo, vous êtes le maillot faible !... Son équipe cycliste, le Guidon's club, porte haut et fier les couleurs locales. La lutte est rude avec les bourgades voisines, que ce soit les équipes de Coursan-la-Selle, Bâton-dans-les-Rous, Gros-Braquet ou encore l'Amicale des Coureurs de jupon. Tout est bon pour monter sur le podium et les coups volent bas !

  • À l'occasion de leur 10e anniversaire, découvrez la jeunesse en roue libre des Vélomaniacs. Dans cet album, les Vélomaniacs ont 10 ans. Ils connaissent leurs premiers émois à la vue d'une bicyclette et leurs premiers déboires sur une bicyclette ! Il est vrai que le cyclisme est un sport exigeant, et que leur entraîneur, Aimé, n'est pas toujours commode. Leur maîtresse, Mademoiselle Duboyau, ne voit pas d'un très bon oeil cette activité annexe qui distrait un peu trop ses précieux élèves. Mais le maire fait office de juge de paix avec une exemplaire impartialité. Du moins, il essaie, car il est aussi mordu de cyclisme que tous les habitants de ce petit village si particulier qu'est Pignon-sur-Rut, où la petite reine passe avant tout !

  • À Pignon-sur-Rut - petit coin du Sud renommé pour son anisette - si vous ne faites pas de vélo, vous êtes le maillot faible !... Son équipe cycliste, le Guidon's club, porte haut et fier les couleurs locales. La lutte est rude avec les bourgades voisines, que ce soit les équipes de Coursan-la-Selle, Bâton-dans-les-Rous, Gros-Braquet ou encore l'Amicale des coureurs de jupon. Tout est bon pour monter sur le podium et les coups volent bas !

  • Aussi incroyable que ça puisse paraître, oui, le coach des Vélomaniacs a été jeune ! Un petit nettoyage de printemps va faire ressurgir des vieilleries datant de sa jeunesse cycliste, mais aussi de vieux souvenirs qu'il aurait volontiers laissés enfouis. On dépoussière les vieux dossiers, et il y a du lourd ! L'occasion pour ses coureurs de mieux connaître leur coach et mesurer le fossé des générations. Nostalgie d'une époque dorée du cyclisme, avec ces Poulidor, Anquetil, Merckx, Thévenet et tant d'autres qui ont éclaboussé de leur talent les années 60, 70. Qu'ils soient d'hier et aujourd'hui, les Vélomaniacs restent en tête du peloton de l'humour !

  • À Pignon-sur-Rut - petit coin du Sud renommé pour son anisette - si vous ne faites pas de vélo, vous êtes le maillot faible !... Son équipe cycliste, le Guidon's club, porte haut et fier les couleurs locales. La lutte est rude avec les bourgades voisines, que ce soit les équipes de Coursan-la-Selle, Bâton-dans-les-Rous, Gros-Braquet ou encore l'Amicale des coureurs de jupon. Tout est bon pour monter sur le podium et les coups volent bas !

  • Ça bouge chez les Vélomaniacs ! La nouvelle section VTT vient agrandir la famille du Guidon's Club ! Désormais, ce sont des arbres, buissons, rochers qui s'offrent à eux pour élargir le panel de gadins dont ils ont le secret. Et pour nos Vélomaniacs, ça continue, encore et en Corse ! La sieste, le figatellu, la sieste, le fromage corse, la sieste, les jolies petites Corses... La sieste. Bref, un séjour particulièrement corsé !

  • Les Vélomaniacs passent à la 4e étape et accueillent une guest star de renom : Richard Virenque ! À Pignon-sur-Rut - petit coin du Sud renommé pour son anisette - si vous ne faites pas de vélo, vous êtes le Maillot Faible !... Son équipe cycliste, le Guidon's Club, porte haut et fier les couleurs locales. La lutte est rude avec les bourgades voisines, que ce soit les équipes de Coursan-la-Selle, Bâton-dans-les-Rous ou Gros-Braquet. Bref, quand il s'agit de monter sur le podium, tous les moyens sont bons. Y compris faire appel à toute l'expérience du célèbre Richard Virenque pour gagner les compétitions !

  • Un grand champion rejoint l'équipe des Vélomaniacs ! Laurent Jalabert a disparu ! Le grand champion cycliste, reconverti dans le triathlon et consultant audiovisuel, aurait été vu pour la dernière fois enjambant la « Selle », petite rivière desservant les villages de Granplato, Petipignon, Coursan-la-Selle et Pignon-sur-Rut, entre autres. Enlèvement ? Retour aux sources ? Personne ne sait... Ah si ! On nous signale que notre Jaja national serait sain et sauf au sein du club des Vélomaniacs de Pignon-sur-Rut, où il épaulerait le coach du club pour élever le niveau. Fini le Vélo, boulot, dodo ! Avec Jaja, les Vélomaniacs attaquent le triathlon de l'humour !

  • Aimé, le coach, se réjouit déjà de pouvoir compter sur Richard Virenque. Car pour entraîner son peloton de mous du boyau, il faut des réserves. Detapos;ailleurs, cetapos;est simple, on ne retrouve ses gars en danseuse quetapos;à letapos;approche du ravito. Autre excellent moment pour letapos;équipe, la descente. Grâce au nouveau truc trouvé par Aimé. À letapos;insu du plein gré des coureurs, le coach a simplement supprimé les freins. Avec Les Vélomaniacs, tous en selle pour le tour du rire !

  • Ici, cetapos;est Pignon-sur-Rut, et son équipe cycliste, Le Guidonetapos;s Club ! Ici, inutile de parler detapos;autre chose que de vélo, la conversation reviendra toujours sur la Petite Reine. Ici, pourtant, il faut reconnaître quetapos;à force de passer plus de temps dans les fossés que sur la route, à la terrasse du bar, devant sa console de jeu, ou à draguer les filles, on ne risque pas de progresser... Ici, heureusement, il y a Aimé, indeboulonnable coach du club, qui ne manque pas detapos;imagination tenir la dragée haute aux ancestraux concurrents des villages voisins tels que Coursan-la-Selle, Sucezy-la-Roue, ou letapos;Amicale des Coureurs de Jupon !

  • La Bretagne, où mythes et légendes imprègnent chaque pierre. La Bretagne, terre de cyclisme aussi, où la Petit Reine est adulée et vénérée. Cette Bretagne, déjà mille fois envahie, ne pensait certainement pas l'être un jour par nos Vélomaniacs ! Et pourtant, les voici en terre celte pour un stage cycliste qui restera dans les mémoires... Cette Bretagne se souviendra longtemps de ces drôles de coureurs qui finissaient dans les fossés, contre un menhir, ou dans les filets de pêche sur le port ! L'Armorique, ils voulaient la voir, et ils l'ont vue !

  • À Pignon-sur-Rut, petit coin du Sud renommé pour son anisette, si vous ne faites pas de vélo, vous êtes le Maillot Faible !... Son équipe cycliste, le Guidon's Club, porte haut et fier les couleurs locales. La lutte est rude avec les bourgades voisines, que ce soit letapos;équipe de Coursan-la-Selle, de Bâton-dansles-Rous ou Gros-Braquet. Bref, quand il s'agit de monter sur le podium, tous les moyens sont bons. Y compris recruter dès le plus jeune âge en lançant une école cycliste pour enfants, ou organiser un casting pour remplacer le leader éclopé de l'équipe.

  • Dégueux ?! Tout de suite les grands mots ! Pour ces ados tous ce qu'il y a de plus normal, on parlerait plutôt de naturel... Après tout, c'est trop marrant les concours de pets, jumpings de point noir et collection de crottes de nez. Alors pourquoi faut-il toujours que les parents et les profs s'en mêlent ? Laissez-les s'amuser et profitez de leur temps libre comme bon leur semble. Et la bande de Dove qui ne cesse de les rabaisser en les surnommant les Dégueux... Dès qu'ils passent dans le coin, vous pouvez être sûrs que nos trois compagnons se prennent un flocon de Biactol sur le bout du nez... Dur d'être un ado de nos jours !

empty