Littérature générale

  • Le conquérant du monde : tel est le titre que, de son vivant, donnèrent à Gengis-khan les scribes persans qui nous ont transmis son histoire. Il s'agit en effet de la plus prodigieuse épopée de tous les temps : elle a pour théâtre la moitié de l'Asie et met en scène le fondateur de l'Empire mongol. Cette histoire, la voici reconstituée sous la forme du récit le plus vivant, le plus passionnant qu'on puisse imaginer. Strictement fidèle à une méthode scientifique, cette vie de Gengis-khan se lit comme un roman : René Grousset y restitue non seulement les extraordinaires aventures du conquérant mongol, mais aussi sa physionomie morale, le tour de sa pensée, jusqu'aux dialogues scrupuleusement conservés par ses familiers. Imaginez le cadre grandiose de la steppe mongole, de la forêt sibérienne, du désert de Gobi, des pics vertigineux de l'Altaï. Déployez dans cet incroyable décor la chevauchée des guerriers de Gengis-khan, et vous aurez l'idée d'une des plus fabuleuses épopées qui soient.

    Historien, membre de l'Académie française, René Grousset (1885-1952) fut l'un des grands orientalistes français de la première moitié du XXe siècle. Ses livres font autorité, tant par l'érudition dont ils procèdent que par la beauté du style. Cet ouvrage classique a connu, depuis 1944, six éditions successives.

empty