Image Publique Éditions

  • Et si vous deveniez, vous aussi, un "flexi-terrestre" ?
    Délicieusement bienveillant et optimiste, à l'image de son auteur Thierry Delperdange, ce livre a tout pour plaire. Léger dans la forme et puissant dans le fond, il invite le lecteur curieux de lui-même et du monde qui l'entoure à un questionnement aussi subtil qu'efficace.
    « Le flexi-terrestre contribue et s'adapte à son environnement en se respectant pleinement dans ce qu'il est! ». Et si c'était là le début d'un nouveau regard à poser sur soi et sur le monde ?
    Chapitre après chapitre, l'auteur interroge nos croyances, nos valeurs, nos manières de communiquer, nos objectifs et aussi notre spiritualité. Au fil d'explications théoriques, de jolis textes plus poétiques, de récits de vie et d'invitations à la réflexion, notre vision de nous-même se clarifie, notre compréhension des autres et du monde s'assouplit.
    Thierry Delperdange nous apprend, qu'à l'aide d'outils qui ont fait leurs preuves , mais aussi en explorant nos ressources intérieures, qu'il nous invite à decouvrir, nous pouvons devenir notre propre coach, agrandir notre champ des possibles.
    Le premier chapitre intitulé « Allons y gaiement » donne le ton! Car, c'est véritablement dans l'action que Thierry Delperdange nous encourage à entrer. Une action joyeuse et puissante. Tout d'abord en partant à la découverte de notre « penséothèque » et de nos projections. Véritable fil conducteur de nos relations aux autres, à nous-même et au monde.
    Ensuite, nous nous aventurons sur les territoires de nos besoins, de nos moteurs de motivation. Le but étant de parvenir à identifier nos valeurs motrices pour ne plus nous laisser déborder par elles mais au contraire pour nous en inspirer.
    « Cultiver notre jardin intérieur », « Choisir, c'est créer », « Saucissonner le dinosaure », « Les balises pour préciser son objectif », « Faire du temps un ami » sont quelques-uns des 42 chapitres qui, avec humour et bienveillance nous guident vers une version plus épanouie de nous-même.
    Vous l'aurez compris, être ou devenir un flexi-terrestre ne tombe pas du ciel. Les pieds ancrés au sol, il s'agit de s'autoriser un regard bienveillant sur soi-même, un regard résolument confiant sur l'avenir.
    Découvrez ce livre à lire et à expérimenter pour composer joyeusement, à chaque nouveau jour, notre monde de demain.
    EXTRAIT
    L'être humain est capable du meilleur et du pire.
    Il s'agit juste de voir la part de moi que je souhaite nourrir et la part que je vais inviter l'autre à partager !
    C'est sans doute là que se niche notre liberté, au coeur de nos déterminismes : choisir quel être humain nous voulons devenir...
    La question ne se pose pas en terme de qualités ou de défauts. Mais plutôt en termes d'adéquation ou d'inadéquation de mes comportements pour moi-même ou/et pour celles et ceux qui m'entourent !
    Gagner en conscience permet de se rendre adéquat ou de choisir de ne pas emprunter certains chemins...
    Mon expérience de coach me conduit à penser que le pari de la bienveillance est le plus juste. Parce que celle-ci nourrit la vie et favorise la justesse. Le pari de l'intelligence et de la bienveillance peut réserver de belles surprises. Celles et ceux qui ne font pas ce pari-là prennent le risque de se perdre dans la bêtise !
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Thierry Delperdange est coach professionnel avec plus de vingt années d'expérience dans le milieu des institutions, des entreprises, des professions libérales. Il aime la communication et le coaching qui conduisent à plus de responsabilité, d'épanouissement, d'accueil, d'autonomie. Spécialisé dans les questions liées à la communication en individuel ou en équipe, il propose aussi des formations sur mesure qui permettent une application immédiate.

  • Victime d'un burn-out, Lisette Lombé se raconte dans un premier livre touchant et poétique
    C'est l'histoire d'une créatrice, passionnée de rimes et de rythmes depuis l'enfance...
    Lisette Lombé vient de loin. De ces lieux peuplés de travailleurs épuisés, en quête de sens et de reconnaissance. Elle vient de loin et elle n'oublie pas qu'elle vient de loin. Solaire, généreuse, elle partage, jour après jour, les bienfaits et les secrets de sa poésie. Partout. Dans les entreprises, dans les écoles, dans les associations. En Belgique, au Congo, en Irak, au Sénégal... Elle est passerelle entre le monde de l'art et le monde du travail. Elle est passeuse de feu. Elle est sentier de traverse. Elle est communauté des sensibles et des intuitifs.
    C'est l'histoire d'une semeuse de graines...
    À travers des lettres, des collages et des poèmes, l'auteure trace pour nous le chemin de la guérison
    EXTRAIT
    Chère amie,
    Qu'est-ce qu'elle me séduit cette idée de partager nos petites avancées et de célébrer ensemble une compréhension plus fine de notre burn-out !
    Je viens justement de retrouver des textes que j'avais écrits l'été passé, durant un atelier et que j'avais complètement oubliés. Mes premiers mots ont été : « Je suis un oeil curieux, un oeil feuille, un oeil fruit. Que puis-je voir dans le papier brouillard ? Une invitation à oser changer, à prendre des risques, à expérimenter autre chose, à monter des projets ailleurs, à sortir de ma zone de confort. J'y vais ? J'y vais pas ? J'y crois ? J'y crois pas ? Je vais reprendre mes plumes et réapprendre à admirer les couleurs de ma crête de punk, au son de ma dent de lait tombée en tendresse cette nuit pour une petite souris ».
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Romaniste, diplômée en médiation, Lisette Lombé a travaillé durant une dizaine d'années en tant qu'enseignante et jobcoach, avant de se consacrer à des projets socio-artistiques.
    Artiste pluridisciplinaire, Lisette crée des objets poétiques (textes, performances, collages) qui nous font voyager entre l'Europe et l'Afrique. Elle partage également son amour de la poésie en animant des ateliers d'écriture et de confiance en soi, qui l'ont conduite de la Belgique à l'Irak, en passant par le Congo et le Sénégal.

  • Le malheur des uns fait le bonheur des autres... Ou serait-ce le bonheur des uns ?
    Avec un optimisme incontournable, ce livre démontre, sourire à l´appui, que oui, le bonheur des uns fait le bonheur des autres. Il suffit de réorienter son regard pour entrer dans le cercle vertueux de la bienveillance : l´effet d´entraînement ne se fait pas attendre, la performance et le bonheur d´être là non plus. La famille, les proches, l´entreprise, ces creusets de notre trajectoire humaine où chacun de nous vit tant d´émotions et d´expériences, s´éclairent de petits cailloux brillants, de réussites, d´espoirs, de valeurs, de moments de partage, de justes mots mis sur les choses.
    Outre ce fil principal, le livre expose de nombreux exemples pris sur le vif, offre des fictions inspirées de situations réelles, et revisite le Petit Prince à la lumière des concepts décrits et expliqués.
    Un ton enjoué et un message optimiste pour un ouvrage à ne pas manquer !
    CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE - « Dans un livre accessible et vivant, Thierry Delperdange s'appuie sur son expérience de la communication et du coaching pour partager sa vision de la bienveillance. (...) Comme la méthode qui l'a inspiré, [cet] ouvrage apporte du bonheur. Et aussi quelques outils et pistes de réflexion aussi simples qu'efficaces. » - Top Magazine À PROPOS DE L'AUTEUR Thierry Delperdange est diplômé en communication (Louvain) et coach certifié (Montréal). Fort d´une expérience plurielle et solide des mondes de l´entreprise, des associations, des professions libérales, des soins de santé, il s´est attaché à comprendre les mécanismes qui font qu´« on n´est vraiment bon que quand on est bien ».
    EXTRAIT Alors, j´ai écrit ce livre...
    Pour vous dire mon chemin d´être humain qui m´a amené à faire mon métier de coach en communication... Je sais que tant a été écrit sur le sujet. L´apport de ce livre est d´être un partage d´expériences. Je ne souhaite pas ajouter une nouvelle théorie aux théories déjà existantes. Entre nous, ce quis´écrit depuis Socrate et Platon relève tout de même essentiellement de la reformulation !Je vous raconte ce que je vis dans mon métier. Je vous parle de moi, aussi. J´ai décidé d´écrire ce livre à la première personne. Parce que je ne m´accorde pas le droit de généraliser et de dire que mes propos peuvent s´appliquer à d´autres situations que celles que j´ai vécues, parce que je crois que la communication heureuse peut naître dès le moment où chaque être humain trouve sa belle et juste place. Parce que la juste affirmation de soi permet d´éveiller à la conscience qu´un des élans si agréables qui sont en nous est de veiller au bien-être des gens qui nous entourent.
    En fait, j´aime la communication parce que je crois que c´est un bel outil de liberté et d´amour.

  • Pourquoi faudrait-il attendre d'être adulte pour s'occuper de son bien-être??
    Après Prendre soin de soi, à l'aide d'histoires éclairantes et d'exercices variés, Josette Carpentier récidive, pour les enfants cette fois.
    Onze histoires invitent les jeunes explorateurs et exploratrices à ouvrir à leur rythme les portes de l'harmonie. Un adulte-guide les accompagne avec bienveillance.
    Lire les récits, jouer avec les mots, dessiner son tapis volant ou faire un collage bonheur, c'est être actif dans sa démarche d'évolution. C'est avoir en main un trousseau de clés, choisir celles qui conviennent le mieux et commencer à s'en servir tout seul?! C'est pouvoir dire?: «?Oui, je prends soin de moi?! Pour mieux grandir?!?»
    Cet ouvrage est un outil idéal pour établir un dialogue entre les adultes et les enfants, afin de mieux se comprendre, et ainsi resserrer les liens.
    EXTRAIT
    La course avait démarré et, ma foi, ça roulait bien. Quelques pommes s'étaient déjà démarquées et pédalaient à vive allure. En tête, une belle Golden au maillot vert pâle se retournait régulièrement et surveillait trois Jonagold bien déterminées à la rejoindre.
    Plus loin derrière, le peloton des Boskop et des Granny Smith suivait, le nez dans le guidon. Par moments, une pomme ou l'autre prenait la tête de ce gros troupeau. Elle donnait le rythme et entraînait ses copines à sa suite.
    Depuis une demi-heure déjà, la seule Pink Lady de la course faisait tout le travail. Derrière elle, rien ne bougeait. Aucune pomme ne semblait vouloir la relayer. Pink Lady commençait à se sentir la bonne poire de service et ralentissait exprès pour inciter une autre concurrente à la dépasser.
    CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE
    «?Un des atouts majeurs de ce livre est que l'interaction proposée bénéficiera sans nul doute tout autant à l'adulte qu'à l'enfant, au fil de moments riches de force positive et de vie.?» - Anne Pousseur, psychomotricienne, Étoile d'Herbe asbl - Résonances asbl, Bruxelles
    « Le but est d'aider l'enfant à bien grandir, pas seulement au niveau du corps mais en faisant des découvertes à partir de ce que chaque histoire lui a apporté. » - L'Avenir
    A PROPOS DE L'AUTEUR
    Josette Carpentier, créatrice du concept d'Écrévolutions (écriture, créativité, évolutions) et spécialiste en PNL (programmation neurolinguistique), anime depuis plus de dix ans des ateliers d'écriture créative. Elle a suivi l'approche du journal créatif d'Anne-Marie Jobin, qui combine de manière souvent ludique l'écriture, le dessin et le collage, dans une démarche de développement personnel.
    Après un premier ouvrage, L'écriture créative, Eyrolles, 2009, elle a publié Prendre soin de soi, à l'aide d'histoires éclairantes et d'exercices variés chez Image publique Éditions. Je prends soin de moi, avec des histoires, des exercices et des jeux est son troisième ouvrage.

  • Est-il possible de combiner épanouissement personnel et professionnel ?
    Oui résolument.
    Partant du constat que les êtres humains s'engagent naturellement dans des expériences qui les stimulent, Éric Mortier est revenu aux sources de la motivation pour décrire les mécanismes qui conduisent à l'implication.
    A l'aide d'exemples et d'exercices, vous apprendrez à :
    - identifier vos principales sources de motivation ;
    - marier orientation et goûts personnels ;
    - construire un projet professionnel où exprimer votre style ;
    - identifier les postes et les métiers qui vous conviennent ;
    - veiller à votre équilibre tout au long de votre vie.
    Quelque soit le métier auquel vous aspirez, que vous cherchiez un premier emploi ou que vous vouliez rebondir, voilà un chemin pour trouver sa place et de ne pas « perdre sa vie à la gagner » !
    Cet ouvrage vous livre une méthode pragmatique et originale qui marie le plaisir et la motivation !
    EXTRAIT
    Basée sur une philosophie du possible, la PNL propose des outils qui permettent aux personnes de prendre la responsabilité de leur vie et de s'épanouir pleinement dans le respect d'eux-mêmes et des autres. Nous reprenons à notre compte les postulats sur lesquels elle fonde son approche et notamment :
    o les limites ne sont pas dans le monde mais plutôt dans la vision que nous en avons ;
    o chaque personne possède les ressources nécessaires pour atteindre ses objectifs et pour évoluer ;
    o lorsqu'une personne ne dispose pas des ressources dont elle aurait besoin, elle possède la capacité de les acquérir ;
    o plus on a de choix, mieux cela vaut.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Ancien directeur de la formation chez Auchan, Éric Mortier partage son temps entre les interventions conseil en entreprise, les formations à l'utilisation du SISEM, un travail de recherche pour en développer les applications et l'animation de conférences. Il est également Expert APM (Association pour le Progrès du Management) et enseignant en PNL (Programmation en Neuro Linguistique) à l'IFPNL.

  • 365 jours de réflexions d'un homme public ! Loin des sentiers battus, dans un livre « politique » inclassable, l'auteur, à travers ses souvenirs d'enfance, ses premiers amours, sa crise de la quarantaine, son goût pour les voyages ou son expérience professionnelle, dévoile, sans tabou, ses impressions, ses émotions et ses réflexions. En faisant partager un an de sa vie (son journal s'étale du 1er septembre 2015 au 31 août 2016), le mandataire public s'efface devant l'homme tout court. Ce livre est d'abord et avant tout celui d'un homme épris de liberté, refusant les simplismes du « politiquement correct » ou du populisme. Comprendre le monde dans lequel il évolue, partager sa richesse intérieure avec les autres, afin de toucher à une certaine universalité : ce sont les seuls objectifs que l'auteur s'est fixés. Réflexion, passion, humour, analyse, prise de distance pour le plus grand plaisir des lecteurs... EXTRAIT 23 novembre Apparemment, je ne me suis pas trompé... Depuis quelques jours, chaque leader politique, en Belgique comme en France, chaque célébrité y va de son commentaire sur les attentats de Paris. Et, bien évidemment, ne manque pas de proposer sa solution pour régler cette problématique complexe. Des moments de grande poésie, où l'on touche aux confins de la stratégie géopolitique et socioéconomique la plus subtile. Éric Zemmour, le nouveau philosophe de la droite, sorte de chaînon manquant entre les Républicains et le FN, a déclaré le plus sérieusement du monde qu'il fallait « bombarder Molenbeek », présentée comme le refuge mondial des djihadistes. Jan Jambon, le Ministre belge de l'Intérieur, connu pour son positionnement à la droite extrême, a affirmé qu'il allait « s'occuper personnellement de cette commune ». Donald Trump, lui, s'est déclaré favorable au retour de la torture, notamment par la simulation de la noyade (qui consiste à verser de l'eau sur un tissu qui obstrue le nez et la bouche du suspect). Même les « people » s'y mettent, Halliday affirmant que s'il n'était pas chanteur, il irait combattre l'EI. Toutes ces déclarations à l'emporte-pièce m'insupportent. Pierre Desprogres n'était pas loin de la vérité lorsqu'il déclarait : « Il vaut parfois mieux se taire et passer pour un con que de parler et de ne laisser aucun doute sur le sujet ». Puissent certains s'en inspirer. CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE Au fil d'une année de réflexions, de commentaires, il se livre à la manière de l'ancienne Ministre et journaliste française, Françoise Giroux, après s'être remis en question et en mettant en avant les valeurs qui sont les siennes aujourd'hui. - Philippe Lorain, Vivacité RTBF À PROPOS DE L'AUTEUR Licencié en Journalisme et Communication et titulaire d'un Diplôme en Etudes Spécialisées en politique européenne, Sébastian Pirlot est Député-Maire depuis près de 15 ans. Elu successivement dans différents niveaux pouvoirs, il siège aujourd'hui à la Chambre des Représentants, plus particulièrement dans les Commissions « Défense nationale », « Suivi des opérations militaires à l'étranger » et « Achats militaires ». Il est également membre du Parlement consultatif BENELUX et de l'Assemblée interparlementaire de l'OTAN. Passionné de rugby et de culture des îles du Pacifique Sud, fan de tatouages tribaux, bourlingueur invétéré, il a parcouru de nombreux pays du globe. Féru de poésie et de littérature, il se définit comme un homme de centre-gauche, keynésien sur le plan économique, progressiste et libéral (au sens philosophique du terme). Et surtout, il aime être libre et « atypique »...

  • Victime d'un grave accident de voiture, Jean-Paul Deller décide de se reconstruire à travers l'écriture.
    Ma nouvelle gestation se fait coma et rend le temps ambigu. Éjecté, expulsé de la matrice chaude et fracassée de ma voiture, j'évolue plusieurs semaines
    dans un monde étrange, foetus cassé et fiévreux, accouché mais toujours nourri par le cordon ombilical d'une poche suspendue. Étendu, pas encore re-né dans
    le berceau blanc d'un lit d'hôpital. Je m'abandonne à des heures parturientes qui ne s'écoulent pas en larmes de joie.
    Mais, contrairement au sommeil utérin classique, le mien est déjà peuplé d'histoires...
    Avec sa sensibilité de sculpteur, l'auteur nous raconte ses trois semaines de coma et le long chemin vers la guérison.
    EXTRAIT
    Mon périple aventureux commence par une banale escapade en voiture, tranquille, dans mon cabriolet acheté de seconde main. Formule que je trouve
    dorénavant... malicieuse. Sur un chemin pierreux, je roule détendu, accompagné de mon épouse et d'un couple d'amis.
    Puis je me la joue un peu, en souvenir des autos cross que j'appréciais. Démarrage brutal, dérapage.
    Rigolade. Le moteur ronfle ; les pneus crissent et nos rires fusent comme les pierres. Certaines - pas trop - atterrissent dans un champ voisin, clôturé. Rien de particulier : des amis qui animent une campagne assoupie. D'habitude, je sculpte les pierres. Aujourd'hui, je les fais voler. Petites ou grandes, j'entretiens avec elles d'excellentes relations. Pourtant, cette fois, elles vont me trahir : semées dans ce champ, elles vont pousser en forme de fameux emmerdements...
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Le manuscrit, plusieurs fois travaillé, a longtemps noté Paul Del. Ce pseudonyme dénonçait mes mutilations visibles et secrètes. Lui, ce double tourmenté, a voulu l'écriture, l'écriture réparatrice. Or, le livre finalisé, je le signerai Jean-Paul Deller. Oui, cette substitution laborieuse m'a permis sa traversée pour atteindre une nouvelle complétude.
    À PROPOS DE LA COLLECTION
    Si «l'histoire est un roman vrai» (Paul Veyne), la collection Romans vrais offre au lecteur des itinéraires personnels dont les acteurs, au coeur de la société, ont atteint le moment où ils se proposent de rendre au monde entier ce qu'ils ont reçu de la vie.

  • Les arts martiaux, plus qu'une discipline, un réel mode de vie Les arts martiaux ont connu un développement et une évolution spectaculaires à partir des années 1970, sous l´impulsion d´un homme au nom désormais légendaire : Bruce Lee. Ils se sont modernisés et sont pratiqués aujourd´hui dans divers objectifs tels que le combat sportif et la self-défense, la condition physique et le perfectionnement technique, la santé et le bien-être ou encore le spectacle et le divertissement. Ils ont une dimension internationale et touchent des personnes d´origines et d´horizons extrêmement variés. Ils véhiculent une dimension culturelle, historique, philosophique et même spirituelle souvent méconnue du grand public. Les arts martiaux peuvent devenir un chemin de vie capable de transformer une personne de l´intérieur. Et dans leur essence même, ils contiennent paradoxalement une dimension profondément non violente.
    Pour la première fois, un ouvrage en français explique de l´intérieur ce phénomène de société à travers l´itinéraire exceptionnel d´un artiste martial, qui se présente lui-même avant tout comme un artiste de la vie.
    CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE - "Artiste martial s´adresse bien évidemment aux pratiquants des arts martiaux mais également à tout un chacun" - lavenir.net À PROPOS DE L'AUTEUR David Bertrand est né en 1979. Professeur de psychologie et d´arts martiaux, il donne cours en haute école et a fondé sa propre académie en Belgique. Depuis l´âge de quinze ans et avec un profond esprit d´ouverture, il a parcouru avec patience, détermination et persévérance tous les stades d´apprentissage et d´enseignement de nombreuses disciplines : kung fu, wing chun, savate, jeet kune do, kali-escrima, silat, sanda, muay thaï, jiu jitsu brésilien et enfin MMA. Aux quatre coins du monde, il a combattu, s´est entraîné et a suivi des stages avec certains des plus grands experts et combattants actuels. Il est notamment instructeur certifié par Dan Inosanto, l´héritier de l´enseignement et de l´art de Bruce Lee.
    EXTRAIT Le mardi 20 septembre 1994, je me rendis à pied au centre sportif de Louvain-la-Neuve, ville universitaire à trente kilomètres au sud de Bruxelles, en Belgique. Avec mon ami Daniel, j´allais assister à mon premier cours au seul club de kung fu de la région. Je n´avais en tête que l´image de Bruce Lee, le héros de mon enfance : il représentait tout ce que j´attendais d´un club de kung fu à cette époque. Mais avant d´avancer plus loin dans ce qui allait être mon futur, voyons ce qui était déjà mon passé. Pourquoi m´étais-je décidé à commencer les arts martiaux ?

  • Il y a mille façons de prendre soin de soi. Lire des histoires en est une.
    Ces vingt-quatre histoires invitent le lecteur à un rendez-vous avec des personnages imaginaires, porteurs discrets de cadeaux d´évolution. Toute personne en recherche de mieux-être ou de mieux-vivre peut aller au-delà des histoires. Il lui suffit d´utiliser les « clés pour prendre soin de soi » présentées après chaque récit et de se lancer dans les activités concrètes proposées. L´auteure accompagne le lecteur tout au long de sa traversée du livre et l´invite à laisser émerger ses ressources.
    CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE - « C´est toujours une aventure nourrissante que de se laisser guider par les invitations créatives de Josette Carpentier. Elles sont rafraîchissantes tout en étant profondes et s´appuient sur une riche combinaison d´outils, permettant de mobiliser différentes facettes de soi. La bienveillance, la liberté et l´esprit de jeu qui forment le terreau de ces invitations font partie des plus précieux ingrédients de la créativité. Le travail qui s´opère alors, au fil de cette aventure, ne peut qu´être porteur de vie. » - Anne-Marie Jobin À PROPOS DE L'AUTEUR Josette Carpentier est spécialisée en programmation neuro-linguistique (PNL). Créatrice du concept d´Écrévolutions (écriture, créativité, évolutions), elle anime régulièrement des ateliers d´écriture créative. Elle a suivi l´approche du journal créatif (basé sur le trio dessin, écriture et collage), proposé par Anne-Marie Jobin, art-thérapeute québécoise renommée. Elle a publié un premier ouvrage, L´écriture créative (Eyrolles, 2009).
    EXTRAIT En 2011, deux ans après l´édition de L´écriture créative, j´ai commencé à ressentir de nouvelles démangeaisons d´écriture, de véritables pulsions narratives que je libérais fébrilement sur des bouts de papiers. Ces débuts d´histoires semblaient s´adresser aux enfants. Il est vrai que j´avais été durant de nombreuses années une maman raconteuse, chaque soir, pour mes trois marmots.J´ai eu envie de suivre cet élan, venu tout droit du passé, mais pour m´adresser aux adultes, ces ex-enfants devenus grands, qui sont parfois en grande difficulté de bien vivre leur vie. Je voulais leur apporter des histoires éclairantes, complétées d´exercices d´approfondissement. Ainsi est né ce Prendre soin de soi.

  • La guerre de tous les jours dans la vie de tous les jours. Découverts par hasard peu après sa mort par un historien local, les cahiers de guerre de Christine Flahaut (1923-2008) constituent un document unique sur la vie d'un petit village wallon durant l'Occupation et la Libération. Rédigés en français populaire savoureusement émaillé de wallonismes, ils font revivre toute une époque. Leur édition s'accompagne de nombreuses illustrations, d'explications et d'éclairages sur les faits historiques, les coutumes, les activités quotidiennes, les conséquences de la guerre. Un ouvrage passionnant qui démontre qu'une petite flamme de vie et d'espoir peut subsister dans la tourmente de la guerre. EXTRAIT Le 6 juin 1944, un mardi, on était vers huit heures et demie. Il faisait un temps nuageux et il pleuvait à [par] moments. Beaucoup d'avions anglais étaient passés bas, la nuit. Joseph Parent cria à papa dans le jardin - il devait aller aux betteraves après-midi : « Ils sont débarqués en France. » Papa venait d'écouter à la TSF. Le porte-parole des armées alliées demandait à tous ceux qui habitaient aux environs des côtes françaises, à moins de trente-huit kilomètres, d'évacuer quand ils auraient été avertis par des tracts. Ils devaient prévenir leurs voisins, prendre peu de bagages, et partir par des sentiers en se dispersant afin de ne pas être pris pour des colonnes de troupes. Ceux qui ne le pouvaient pas devaient partir à deux kilomètres. Papa crut que c'était cela que Joseph voulait dire. Il revint prendre le poste qui parlait en flamand. J'épluchais des pommes de terre. On parlait d'Eisenhower. Soudain, il dit : « Un communiqué des forces expéditionnaires alliées nous apprend que sous la couverture d'un violent bombardement aérien et naval, des forces alliées sous le commandement du Général Eisenhower ont débarqué dans le nord de la France ». À PROPOS DE L'AUTEUR Christine Flahaut n'aurait sans doute jamais imaginé que son journal de guerre serait un jour publié. Il a fallu l'enthousiasme et l'obstination de Michel Flahaut, un de ses lointains cousins, et du groupe Chercha asbl de Chastre, tous passionnés d'histoire - la vraie, celles des gens -, pour que ce livre voie le jour. Le message de Christine est d'une émouvante simplicité : c'est dans les moments les plus durs que l'on comprend combien la vie, la paix, l'amitié, le chaleureux voisinage d'un village, d'une communauté sont essentiels.

empty