Littérature générale

  • Un roman poignant sur les secrets de famille et les résurgences du passé sur le présent"Absolument sublime, un des dix livres de l'année" Gérard Collard - Le Magazine de la santé.Un roman poignant sur les secrets de famille et les résurgences du passé sur le présent Mary est âgée, sa santé se dégrade. Elle décide de passer ses derniers jours à Bruny, île de Tasmanie balayée par les vents où elle a vécu ses plus belles années auprès de son mari, le gardien du phare.
    Les retrouvailles avec la terre aimée prennent des allures de pèlerinage. Entre souvenirs et regrets, Mary retourne sur les lieux de son ancienne vie pour tenter de réparer ses erreurs.
    Entourée de Tom, le seul de ses enfants à comprendre sa démarche, un homme solitaire depuis son retour d'Antarctique et le divorce qui l'a détruit, elle veut trouver la paix avant de mourir.
    Mais le secret qui l'a hantée durant des décennies menace d'être révélé et de mettre en péril son fragile équilibre.
    Une femme au crépuscule de sa vie. Un homme incapable de savourer pleinement la sienne.
    La Mémoire des embruns est une émouvante histoire d'amour, de perte et de non-dits sur fond de nature sauvage et mystérieuse.

  • Dans la lignée d' Elle s'appelait Sarah, " un bijou de roman " selon Tatiana de Rosnay, une boulangerie allemande prise dans les tourments de l'histoire...
    Une boulangerie allemande prise dans les tourments de l'histoire, une famille déchirée par les horreurs de la guerre, l'innocence confrontée à un choix terrible... Bouleversant d'émotion, un roman porteur d'une magnifique leçon de vie et de tolérance. Garmisch, 1944. Elsie Schmidt, seize ans, traverse la guerre à l'abri dans la boulangerie de ses parents et sous la protection d'un officier nazi qui la courtise. Mais, quand un petit garçon juif frappe à sa porte, la suppliant de le cacher, la jeune fille doit choisir son camp... Soixante ans plus tard, au Texas, près de la frontière mexicaine, la journaliste Reba Adams réalise un reportage sur la boulangerie tenue par Elsie. Peu à peu, elle comprend que la vieille dame a beaucoup plus à révéler qu'elle ne veut bien le dire. Comment la jeune Allemande est-elle arrivée au Texas ? Quels drames elle et les siens ont-ils traversés ? Qui a pu être sauvé ?

  • Une incroyable traversée du XX e siècle : l'histoire romancée d'Evelyne Pisier et de sa mère, deux femmes puissantes en quête de liberté.
    Mona Desforêt a pour elle la grâce et la jeunesse des fées. En Indochine, elle attire tous les regards. Mais entre les camps japonais, les infamies, la montée du Viet Minh, le pays brûle. Avec sa fille Lucie et son haut-fonctionnaire de mari, un maurrassien marqué par son engagement pétainiste, elle fuit en Nouvelle-Calédonie.
    À Nouméa, les journées sont rythmées par la monotonie, le racisme ordinaire et les baignades dans le lagon. Lucie grandit ; Mona bovaryse. Jusqu'au jour où elle lit
    Le Deuxième Sexe de Simone de Beauvoir. C'est la naissance d'une conscience, le début de la liberté.
    De retour en France, divorcée et indépendante, Mona entraîne sa fille dans ses combats féministes : droit à l'avortement et à la libération sexuelle, égalité entre les hommes et les femmes. À cela s'ajoute la lutte pour la libération nationale des peuples. Dès lors, Lucie n'a qu'un rêve : partir à Cuba. Elle ne sait pas encore qu'elle y fera la rencontre d'un certain Fidel Castro...
    Et soudain, la liberté, c'est aussi l'histoire d'un roman qui s'écrit dans le silence, tâtonne parfois, affronte le vide. Le portrait d'une rencontre entre Evelyne Pisier et son éditrice, Caroline Laurent - un coup de foudre amical, plus fou que la fiction. Tout aurait pu s'arrêter en février 2017, au décès d'Evelyne. Rien ne s'arrêtera : par-delà la mort, une promesse les unit.
    Découvrez le nouveau roman de Caroline Laurent,
    Rivage de la colère, finaliste de plusieurs prix :

    Prix des Maisons de le Presse 2020
    Prix France Bleue / Page des Libraires
    Prix des libraires
    Prix Françoise Sagan- Prix Marguerite Duras 2017 - Prix Première Plume 2017 (Furet du Nord) - Talent à découvrir Cultura 2017 - Sélection Prix du Style 2017 - Sélection Page des Libraires 2017 - Grand prix des lycéennes ELLE

  • Une magnifique méditation sur le pouvoir de la nature et la force de l'amour. Hanté par un passé douloureux, Lex Henderson part s'installer dans un petit village isolé, sur la côte australienne. Très vite, il tombe sous le charme de cet endroit sauvage, où les journées sont rythmées par le sac et le ressac de l'océan. Au loin, il aperçoit parfois des baleines. Majestueuses, elles le fascinent.
    Peu de temps après son arrivée, sa route croise celle de Callista, artiste passionnée, elle aussi blessée par la vie. Attirés l'un par l'autre, ils ont pourtant du mal à se comprendre et à laisser libre cours à leurs sentiments. Parviendront-ils à oublier leurs passés respectifs pour guérir et faire de nouveau confiance à la vie ?
    Dans la lignée de
    La Mémoire des embruns, ce roman en finesse est une véritable ode à la nature et à son admirable pouvoir de guérison.

  • - 62%

    Après l'immense succès de L'Île des oubliés, Victoria Hislop nous fait découvrir Chypre et les habitants de Famagouste, ville orpheline divisée par les tourments de l'histoire.Été 1972. La ville de Famagouste, à Chypre, héberge la station balnéaire la plus enviée de la Méditerranée, cité rayonnante et bénie des dieux. Un couple ambitieux ouvre l'hôtel le plus spectaculaire de l'île, Le Sunrise, où Chypriotes grecs et turcs collaborent en parfaite harmonie.
    Deux familles voisines, les Georgiou et les Özkan, sont de celles, nombreuses, venues s'installer à Famagouste pour fuir des années de troubles et de violences ethniques dans le reste de l'île, où la tension monte.
    Lorsqu'un putsch grec plonge l'île dans le chaos, celle-ci devient le théâtre d'un conflit désastreux. La Turquie envahit Chypre afin de protéger sa minorité sur place, et Famagouste est bombardée. Quarante mille personnes, n'emportant que leurs biens les plus précieux, fuient l'armée en marche.
    Qu'adviendra-t-il du Sunrise et des deux familles restées dans la ville désertée ?

  • Par l'auteur aux 270 millions de fans, " un conteur de la trempe d'Alexandre Dumas ", The Washington PostLondres, 1945. Qui héritera de la fortune de Hugo Barrington ? Sir Giles Barrington, son fils légitime, ou Harry Clifton, probable bâtard né juste avant Giles, déjà père de l'enfant d'Emma Barrington ? Une décision qui va déterminer les destins de cette génération de façon irréversible...
    Tandis que Harry retourne aux États-Unis pour promouvoir son dernier best-seller, Giles se retrouve pris au piège de haines de longue date dans sa lutte pour le pouvoir à Londres.
    Mais c'est Sebastian, représentant de la nouvelle génération des Clifton, le fils de Harry et d'Emma, qui va finalement faire basculer la carrière politique de son oncle Giles une décennie plus tard.
    Secrets trop longtemps enfouis, vengeances longuement méditées, amours enfin possibles ou alliances intéressées, une saga époustouflante portée par des personnages inoubliables.

  • Le quatrième tome de la Chronique des Clifton, le meilleur à ce jour selon le Sunday TimesEmma Clifton espère bien remplacer Ross Buchanan à la présidence de la compagnie maritime Barrington. Mais c'est sans compter sur Don Pedro Martinez qui compte faire élire son pantin, le major Alex Fisher, pour couler l'affaire familiale.
    À Londres, Jessica, la fille adoptive d'Emma et Harry, organise son mariage avec un certain Clive Bingham. Les deux familles sont ravies, jusqu'à ce que la mère de Clive reçoive la visite d'une vieille connaissance, Lady Virginia Fenwick, qui se fera un plaisir de semer la discorde entre les deux familles.
    C'est alors que l'arrivée d'un parfait inconnu, Cedric Hardcastle, au conseil d'administration de la firme Barrington cause un raz-de-marée qui changera la vie des Barrington et des Clifton. Qui Hardcastle soutiendra-t-il à la présidence du groupe ? Emma ou Alex Fisher ?

  • Et si vous aviez dit oui, que ce serait-il passé ?En 1958, Eva a dix-neuf ans, elle est étudiante à l'université de Cambridge et amoureuse de David, un acteur follement ambitieux. En chemin pour un cours, son vélo roule sur un clou. Un homme, Jim, assiste à la scène. Que va-t-il se passer ? Ce moment sera déterminant pour leur avenir commun.
    Un point de départ, trois versions possibles de leur histoire : le roman suit les différents chemins que les vies de Jim et d'Eva pourraient prendre après cette première rencontre. Des vies faites de passion, de trahisons, d'ambition et sous-tendues par un lien si puissant qu'il se renforce au fil du temps. Car, quoi qu'il arrive, Eva et Jim vivront une magnifique histoire d'amour.
    Fine analyse de la complexité du sentiment amoureux, cette comédie romantique moderne et intelligente a été numéro un des ventes en Angleterre.
    Sélectionné pour le Prix Relay

  • Bien comme il faut marque l'arrivée d'une voix forte sur la scène littéraire indienne. Une ode à la famille et aux sacrifices que l'on fait pour ceux qu'on aime. Une ville universitaire au coeur de l'Illinois. Dans son petit appartement, Romola, jeune mariée fraîchement arrivée d'Inde, attend avec impatience sa première lettre en provenance du pays. En ouvrant par erreur une enveloppe qui ne lui est pas destinée, sa vie bascule. Des années plus tard, lorsque son fils Amit tombe sur cette même lettre, il pense avoir découvert le secret de sa mère. Mais les apparences sont parfois trompeuses.
    Amit ignore qu'Avinash, son père dévoué, surfe à l'occasion sur des sites gays, incapable de refouler son attirance de toujours pour les hommes. Avinash, lui, ne se doute pas que sa femme, si docile, a jadis été courtisée par un bel acteur de Bollywood, dont elle garde le souvenir dans les pages de son journal intime, caché parmi ses saris de soie.
    À Calcutta, dans la maison pleine de vie où il a grandi, Amit a toujours été protégé des secrets de ses parents. À présent ingénieur installé à San Francisco, il reste tiraillé entre sa nouvelle vie et celle qu'il a laissée derrière lui.
    Des jeux adolescents aux tourments d'une vie d'adulte, des salons de coiffure de Calcutta aux McDonald's de Californie,
    Bien comme il faut est une ode à la famille et aux sacrifices que l'on fait pour les êtres aimés. Tendre et puissant, ce roman marque l'arrivée d'une voix forte sur la scène littéraire internationale.

  • L'histoire bouleversante d'un amour qui traverse le temps.
    À la nuit tombée, fuyant la violence de son compagnon, une jeune femme court dans les rues glacées de Londres. Jess n'a nulle part où aller. Surgissant dans une ruelle déserte, elle trouve refuge dans une maison abandonnée. Le lendemain matin, le facteur glisse une lettre mystérieuse par la porte. Incapable de résister à la tentation, Jess ne peut s'empêcher de la lire et se retrouve plongée dans une histoire d'amour d'un autre temps.
    1943. Dans une église de Londres bombardée par le Blitz, Stella rencontre Dan, un aviateur américain. Très vite, ils sont irrésistiblement attirés l'un par l'autre. Leur histoire est a priori impossible. Rien ne joue en leur faveur : elle vient de se marier à un pasteur, lui n'a qu'une chance sur cinq de sortir vivant de cette guerre. Perdus et sans repères, la seule chose à laquelle les deux amants peuvent s'accrocher sont les lettres qu'ils s'écrivent, promesses d'un bonheur à venir.
    Le temps a passé, le destin est cruel, mais Jess est déterminée à savoir ce qui leur est arrivé. Inspirée par cet amour, portée par son enquête, elle trouvera à son tour les clefs d'un avenir meilleur.
    " Un roman magnifique qui vous fera frissonner. " - The Sun
    " Une véritable course contre le temps. Un conte captivant sur l'amour et sa perte. " - Booklist

  • Un premier roman événement traduit dans le monde entier. Un western poétique et émouvant servi par une écriture limpide. Dans sa ferme du fin fond du Saskatchewan, Etta, quatre-vingt-trois ans, n'a jamais vu l'océan. Un matin, elle enfile ses bottes, emporte un fusil et du chocolat, et entame les trois mille deux cent trente-deux kilomètres qui la séparent de la mer.
    " J'essaierai de ne pas oublier de renter. " C'est le mot qu'elle laisse à Otto, son mari. Lui a déjà vu l'océan, il l'a même traversé des années plus tôt, pour prendre part à une guerre lointaine. Il comprend la décision de sa femme mais, maintenant qu'elle n'est plus là, il ne sait plus comment vivre.
    /> Russell, l'ami d'enfance d'Otto, a passé sa vie à aimer Etta de loin. Il ne peut se résoudre à la laisser seule et part à sa suite. Et qui sait, peut-être pourra-t-il chasser le caribou en chemin.
    Bercé par le rythme des vagues,
    Etta et Otto (et Russell et James) vogue du souvenir à l'oubli. Un roman lumineux sur la mémoire, l'amour et la poésie des mots.

  • Magnifique roman choral construit comme un concerto, entre envolées lyriques et murmures, Un coeur en silence est une ode à la musique et à son pouvoir.Magnifique roman choral construit comme un concerto, entre envolées lyriques et murmures, Un coeur en silence est une ode à la musique et à son pouvoir. Berlin, de nos jours. Lors des derniers préparatifs d'un concert en hommage à Karl T., un chef d'orchestre décédé dix ans auparavant, quatre personnes originaires de Barcelone se remémorent le passé. Teresa, la virtuose sauvée par la musique ; Anna, la soliste jalouse ; Maria, la simple gouvernante secrètement éprise du chef d'orchestre et Mark, le fils de Karl.
    À travers leurs récits se révèlent peu à peu les liens qui les unissaient : relations de haine ou d'amour, de filiation ou d'abandon, mais surtout la passion, parfois destructrice, pour la musique.
    Quatre destins marqués par un même musicien et par son violon, un précieux Stainer disparu depuis longtemps. À qui Karl a-t-il légué son instrument fétiche ? Des années plus tard, ce dernier concert fera éclater la vérité.
    Magnifique roman choral construit comme un concerto, entre envolées lyriques et murmures,
    Un coeur en silence est une ode à la musique et à son pouvoir.

  • Dans un style éblouissant, Rouge retrace la folle histoire d'une famille française prise dans les tourments du XXe siècle.Après la mort de son père, alors qu'il doit vider la maison, Carl est assailli par son passé : de vieux numéros de
    L'Humanité, des portraits de Marx et Lénine et, surtout, un cahier d'enfant. Sur la première page, un titre écrit de sa main : " Histoire de ma famille ", et en dessous : " De Cologne à Paris, quatre générations d'Aderhold ". Ce sont les traces de sa jeunesse, une jeunesse rouge, à la fois exaltante et honteuse.
    Des brumes de la mémoire surgit alors un monde dans lequel la politique contrôlait tout : les lectures, les jeux, les sentiments, les rêves. La débâcle sera terrible. Mais la remémoration des défaites n'est-elle pas, pour l'écrivain, à la fois consolation et chant d'amour ?
    Dans une langue éblouissante,
    Rouge explore la filiation impossible, les trahisons, les colères d'une génération, et retrace la folle histoire d'une famille française à travers le XXe siècle.

  • Le roman événement publié dans le monde entierLe roman événement publié dans le monde entier Étudiant à San Francisco, Tristan Campbell reçoit un jour un étrange coup de téléphone d'un cabinet d'avocats londonien : il pourrait être l'héritier de l'immense fortune d'Ashley Walsingham, disparu en tentant de conquérir l'Everest en 1924. Tristan entame alors une course contre la montre car il n'a que quelques semaines pour prouver qu'il est bien le descendant de l'alpiniste et de l'amour de sa vie avant que l'héritage ne revienne à l'État...
    Lancé sur leurs traces, Tristan va reconstituer le puzzle de son histoire. Des tranchées de Picardie au Berlin des années vingt, des sommets de l'Himalaya aux fjords d'Islande, il découvre peu à peu leur fulgurante passion, prise dans les tourments de la Première Guerre mondiale. Obsédé par les amants tragiques, Tristan parcourt l'Europe et prend conscience du véritable enjeu de cette quête.
    Un premier roman événement tout à la fois enquête familiale, roman d'amour, récit initiatique et odyssée historique.

  • Un premier roman obsédant plébiscité par les éditeurs du monde entier.En quittant Londres pour la campagne, Ruth et son mari Mark Ardingly pensent pouvoir reconstruire leur vie à La Source, une propriété qui les séduit instantanément. Le rêve est de courte durée : une sécheresse hors du commun s'abat sur le monde mais épargne mystérieusement leur terre qui reste fertile et luxuriante. Le couple doit affronter la jalousie de ses voisins agriculteurs, l'intrusion du gouvernement et surtout le fanatisme d'une secte, La Rose de Jéricho.
    Ses membres s'insinuent dans la vie de Ruth et Mark, de leur fille, Angie, et de leur petit-fils, Lucien. Les relations s'enveniment entre les habitants de La Source ; la tension monte et culmine en un crime odieux.
    Accusée de meurtre, Ruth est assignée à résidence. Seule dans cette enclave, elle entreprend de reconstruire le puzzle de la tragédie qui a détruit son mariage et sa famille, et se décide à affronter ses plus grandes peurs pour comprendre ce qu'il s'est vraiment passé cette nuit-là à La Source.
    Un premier roman obsédant et hypnotique servi par une écriture saisissante.

    " Une nouvelle voix, ferme et assurée - l'intrigue et la narration envoûteront délicieusement plus d'un lecteur. " The Telegraph
    " Un livre captivant, puissant, très littéraire. " The Independant
    " Dans un futur proche où Big Brother veille, l'eau manque partout sauf à La Source... Un roman obsédant dans lequel des gens ordinaires sont pris au piège de situations extraorginaires. " ELLE UK
    " Un roman puissant. " Library Journal
    " Une des nouvelles voix de la littérature en 2015. " The Observer
    " À suivre en 2015. " The Huffington Post
    " Ce premier roman hypnotique mêle un suspense captivant, une analyse psychologique tout en nuances à une écriture impressionnante. " Publishers Weekly

  • Un roman captivant qui entremêle revanche, trahison, amour et rédemption dans la Russie à l'aube du XXe Siècle. La comtesse Antonina règne sur le domaine d'Angelkov où elle mène une existence luxueuse mais solitaire aux côtés de son mari, un homme dur et redouté de tous. Antonina vit pour sa passion de la musique et pour son fils Micha qu'elle aime plus que tout.
    Son quotidien est ébranlé quand Micha est enlevé par des Cosaques, son mari sortant grièvement blessé de l'échauffourée. Terrassée par le chagrin, la belle et délicate Antonina se retrouve sans défense quand le comte décède des suites de ses blessures.
    Désormais seule au monde, Antonina s'en remet à Gricha, le mystérieux intendant du domaine, pour l'aider à retrouver son fils. Dans sa quête, elle affrontera des trahisons assassines et puisera en elle des forces insoupçonnées. Son destin est celui de son fils dépendront du pouvoir qu'a l'amour d'apaiser la haine, même la plus profonde.
    Une odyssée familiale bouleversante dans la Russie prérévolutionnaire et un vibrant hommage à l'amour maternel.

  • Bienvenue chez les Middlestein, une famille aussi irrésistible que dysfonctionnelle, minée par l'appétit hors norme de la matriarche. Un roman à dévorer d'une traite !Grandeur et décadence d'une famille juive de Chicago, confrontée à l'appétit dévorant d'une mère. Best-seller du New York Times, élu livre du mois d'Amazon lors de sa parution, dans la lignée de Jonathan Franzen, un livre universel sur le mariage, la filiation et l'obsession de notre société pour la nourriture, porté par un humour aussi cinglant que désopilant, et une humanité débordante.
    Bienvenue chez les Middlestein, une famille au bord de la crise de nerfs, depuis que Edie, la mère, risque d'y passer si elle ne prend pas au sérieux ses problèmes d'obésité. Cerise sur le gâteau, le père la quitte pour découvrir à soixante ans les affres du speed dating.
    Une trahison impardonnable pour leur célibataire invétérée de fille, un rebondissement que voudrait bien oublier leur fils en fumant son joint quotidien, si sa femme ne s'était mis en tête de sauver Edie à base de cours de Pilates et de Weight Watchers... quand elle n'est pas en train d'obliger leurs jumeaux à réviser leur chorégraphie hip-hop pour leur bar-mitsvah !
    Une question taraude toutefois les Middlestein : et s'ils étaient tous un peu responsables du sort d'Edie ?
    Une ronde de personnages à la fois tragique et jubilatoire pour un roman addictif !

  • Une annee douce-amere Nouv.

    " Bouleversant et pourtant drôle à souhait, Une année douce-amère est à la fois une réflexion sur le deuil, un recueil de délicieuses recettes, une fabuleuse histoire de reconversion et une tendre histoire d'amour. " VogueÀ la mort de sa mère, Olivia Potts, dévastée, décide de noyer son chagrin en confectionnant des pâtisseries. Avocate, elle rentre du travail épuisée puis se met aux fourneaux, prépare des
    banana breads et autres douceurs, y consacre tout son temps libre. Si ses gâteaux et ses crèmes anglaises sont bien souvent ratés, la cuisine lui offre un refuge et prend peu à peu une autre dimension. Et si cela devenait un moyen de construire une nouvelle vie, de donner du sens à son existence sans sa mère ?
    Olivia concocte alors un plan, imagine un futur loin des magistrats et plus près des macarons. Elle quitte le barreau, s'inscrit au diplôme de pâtisserie du Cordon Bleu et plonge la tête la première dans le monde de la pâtisserie, de ses défis, ses frustrations et ses récompenses.
    Truffé de recettes exquises, Une année douce-amère est un bijou d'humour et d'émotion, mais aussi un questionnement sur le deuil et les différentes formes qu'il peut prendre.

  • La liberté des oiseaux Nouv.

    Deux soeurs enquêtent sur leur enfance passée en RDA et sur les non-dits qui pèsent sur leur famille. Une fresque sublime et captivante.De nos jours, Theresa reçoit une mystérieuse lettre annonçant le décès de sa soeur aînée Marlene. C'est à n'y rien comprendre. Car Marlene est morte il y a des années. C'est du moins ce que lui ont toujours dit ses parents. Intriguée, Theresa, accompagnée de son autre soeur Charlotte, part en quête de réponses. Se révèle alors l'histoire de leurs parents, l'arrivée à Berlin au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, la carrière de leur père dans la Stasi, la suspicion et la paranoïa, l'influence terrible de son chef, Kolia. Mais surtout, la personnalité rebelle de Marlene, qui rêvait de fuir à l'Ouest...
    Grande saga au formidable souffle romanesque,
    La Liberté des oiseaux retrace quatre-vingts ans d'histoire allemande et nous plonge au coeur de destinées ballottées par l'Histoire.

  • Ma mère, Dieu et Sylvie Vartan Nouv.

    Le récit tendre et détonnant d'une enfance pas comme les autres, bercée par la voix de Sylvie Vartan. Un roman drôle et chaleureux sur la famille et sur la différence.A cinq ans, Roland ne marche toujours pas. Il vit dans un HLM du XIIIe arrondissement de Paris avec sa famille juive séfarade d'origine marocaine. Un appartement plein de vie d'où Roland ne peut sortir, si ce n'est dans les bras de sa mère. La religion et la culture juives tiennent dans sa vie une place primordiale. Très croyante et surprotectrice, elle le garde à l'écart du monde extérieur.
    L'appartement est devenu son territoire, d'où il observe avec fascination les va-et-vient de ses frères et soeurs et de leurs amis. Mais c'est en regardant la télévision qu'il découvre le monde. Il se passionne pour les émissions de variétés et pour Sylvie Vartan, " étoile parmi les étoiles ".
    Un jour, alors qu'il a six ans, un miracle se produit : il réussit enfin à marcher.
    Ma mère, Dieu et Sylvie Vartan est un roman tendre et loufoque, aux personnage drôles et attachants. Une histoire vraie, lumineuse et pleine d'espoir.

  • Ernestine ou la justice Nouv.

    Le roman de l'assassinat de Jean Jaurès : un thriller historique palpitant.31 juillet 1914 : alors qu'il dîne avec ses partisans au Café du Croissant à Paris, Jean Jaurès est assassiné. Le meurtrier est un inconnu des services de police, Raoul Villain. Pourquoi ce jeune homme de vingt-neuf ans, apparemment étudiant sans histoire, a-t-il commis un tel crime ?
    Une jeune journaliste va mener l'enquête, mettant en lumière les zones d'ombre de la personnalité de cet homme, mais aussi tout un pan de la société française de l'époque. Il n'est en effet pas aisé d'être une femme dans un monde d'hommes.

  • L'énigmatique Madame Dixon Nouv.

    Jusqu'où seriez-vous prêt à aller pour vivre la vie dont vous avez toujours rêvé ? C'est la question que pose ce thriller psychologique élégant et vicieusement divertissant. Florence Darrow veut être écrivaine. Ou plutôt : Florence Darrow sera écrivaine, elle en est persuadée. Chose plus simple à dire qu'à faire, et Florence peine à trouver sa place dans le monde de l'édition new-yorkaise. Quand on lui propose de devenir la nouvelle assistante de madame Dixon, l'autrice de Mississipi Foxtrot, le best-seller de l'année, elle saute sur l'occasion.
    Seul petit détail, Madame Dixon refuse toute publicité, Dixon est un pseudonyme et elle garde jalousement sa vraie identité. En acceptant ce poste, Florence devra se plier à toutes ses exigences, comme vivre isolée dans sa maison à la campagne et ne révéler à personne pour qui elle travaille.
    La collaboration se passe bien, Florence est avide d'apprendre les ficelles du métier. Elle va même accompagner la romancière en voyage au Maroc pour travailler sur son futur roman. Là-bas tout semble parfait : balades sur la plage, couchers de soleil magnifiques, soirées entières passées à discuter en buvant du whisky... Mais le rêve tourne au cauchemar quand Florence se réveille un matin dans un lit d'hôpital. Elle a apparemment survécu de peu à un accident de voiture dont elle n'a que très peu de souvenirs.
    Qu'a-t-il pu lui arriver ? Où est donc passée madame Dixon, qui était dans la voiture avec elle ? Très vite, elle prend conscience qu'au lieu de rester dans l'ombre de la célèbre écrivaine, elle pourrait profiter de cette disparition pour se glisser dans la peau de l'énigmatique madame Dixon. Et pourquoi pas lui emprunter son fameux pseudonyme...

  • " Magnifique : parce qu'après l'âge de glace, le monde repart. " Vanity Fair
    " Le plus terrible, ce n'est pas de perdre les personnes que l'on aime, c'est de cesser d'en parler " nous dit Alessandra, dix-sept ans, confrontée trop jeune à la perte de sa mère. De retour au lycée après ce drame, Alessandra n'a pas la force d'affronter ses anciens amis. Elle choisit alors la compagnie de " Zéro ", Gabriele de son vrai prénom, le mauvais élève, toujours en marge de la classe. Ce qu'elle aime à " Zéroland ", c'est le silence et la solitude qui règnent en maîtres. Les règles y sont strictes : on ne se parle pas, on ne se regarde pas. Par-delà les mots, une complicité fragile se noue toutefois peu à peu, et Alessandra découvre bientôt un jeune homme attentionné et passionné de dessin. Mais elle reste tiraillée entre son monde d'avant et " Zéroland ", son monde avec lui, au point de mettre en danger ce qui les lie... Une année dans la vie d'une jeune fille de 17 ans qui met son coeur en berne ou plutôt en hibernation, pour peu à peu retrouver goût à la vie au contact d'un autre coeur adolescent gelé...

  • Un roman à la construction audacieuse qui mêle avec brio roman d'espionnage, roman d'amour et chronique familialeFille d'une Anglaise qu'elle a peu connue, Mia se sent étrangère à la société coréenne ; elle se rebelle contre les valeurs traditionnelles de l'épouse de son père en travaillant à l'ambassade britannique de Séoul.
    Son oncle, directeur d'une école controversée pour transfuges nord-coréens, a convaincu la belle-mère de Mia d'héberger un de ses élèves. La jeune femme est trop préoccupée pour prêter attention à l'étrange comportement du transfuge qui partage sa maison et aux dangereux secrets qu'il cache : elle nourrit un amour obsessionnel pour Thomas, un diplomate au comportement autodestructeur.
    Quand Thomas est chargé d'un audit de sécurité sur le personnel de l'ambassade, il apprend les liens qui unissent Mia aux transfuges. Il est alors obligé d'examiner dans les moindres détails la vie de la femme qui le fascine.

empty