• Vendu à 60 millions d'exemplaires à travers le monde, adapté des dizaines de fois (récemment sur Netflix), aimé par des générations de lecteurs, Anne de Green Gables de Lucy Maud Montgomery est un hymne à la joie et au pouvoir de l'imagination. Magnifiquement écrit, construit autour d'une héroïne parfaitement imparfaite, féministe involontaire et romantique impénitente, ce roman empreint de poésie et d'humour est bien plus que la vie d'une orpheline qui va bousculer le calme de son nouveau foyer. C'est un autre monde, fait d'une nature enchanteresse et d'idées saugrenues qui se déploie à travers les yeux de l'incroyable Anne. Littérature solaire et intemporelle, ce roman unique est une parenthèse magique, un souffle chargé d'énergie, un élan à vivre pleinement nos amitiés et nos passions.
    « L'écriture a toujours été ma raison d'être. » Lucy Maud Montgomery [1874-1942] fait partie de ces auteurs qui, par-delà les embûches de la vie ont, en un seul livre, conquis des millions de lecteurs. Autrice canadienne la plus lue au monde grâce à Anne de Green Gables, elle a irrigué son oeuvre immense - plus d'une vingtaine de romans, 500 nouvelles et autant de poèmes - d'une énergie créatrice exceptionnelle qui continue d'inspirer des générations d'artistes et d'écrivains.

    « L'écriture a toujours été ma raison d'être. » Lucy Maud Montgomery [1874-1942] fait partie de ces auteurs qui, par-delà les embûches de la vie ont, en un seul livre, conquis des millions de lecteurs. Autrice canadienne la plus lue au monde grâce à Anne de Green Gables, elle a irrigué son oeuvre immense - plus d'une vingtaine de romans, 500 nouvelles et autant de poèmes - d'une énergie créatrice exceptionnelle qui continue d'inspirer des générations d'artistes et d'écrivains.

  • La vie se déroule paisiblement dans la petite ville québécoise de Mandeville, peut-être un peu trop au goût des quelques commerçants qui tirent la langue devant le manque de clients. Invectivé sur ce point lors d'un conseil municipal, le conseiller Chevalet trouve une solution au problème en tuant accidentellement un voleur de cannabis qui croise sa route. La découverte du corps place Mandeville dans le radar des policiers et des journalistes et les touristes répondent enfin présent, mais le soufflé retombe bien vite. Notre bienfaiteur décide alors de prendre les choses en main : à défaut d'attirer les randonneurs, Mandeville pourrait devenir un lieu de pèlerinage pour les badauds en manque de frissons. Tout ce qu'il faut, c'est que les meurtres continuent...

    Né en France, André Marois habite à Montréal depuis 1992. Après une longue carrière comme concepteur-rédacteur publicitaire, il se consacre aujourd'hui entièrement à l'écriture. Il est l'auteur de plus de trente polars pour jeunes et adultes. En 2015, il a remporté le prix du Gouverneur général pour le roman graphique Le voleur de sandwichs.

  • David McCae, écrivain new-yorkais en mal d'inspiration et citadin convaincu doit quitter Brooklyn pour l'Alaska dans le but de terminer les mémoires du gouverneur Kearny. Le politicien visant la réélection, il envoie son porte-plume étoffer l'ouvrage d'un chapitre élogieux : le célèbre alpiniste Dick Carlson, ami de longue date, aurait de belles choses à raconter sur leurs aventures. Direction Valdez pour David, vers le froid, les paysages sauvages et un territoire qui l'est tout autant. Plus adepte du lever de coude que de l'amabilité, l'alpiniste n'en est pas moins disert et David en apprend beaucoup. Trop. Devenu gênant, la violence des hommes, et celle d'une nature qui a préservé tous ses droits, va s'abattre sur lui et l'obligera à combattre ses démons pour survivre.

    Patrice Gain est né à Nantes en 1961. Professionnel de la montagne, ingénieur en environnement, les territoires d'altitude et les grands espaces l'attirent depuis toujours. Il est déjà l'auteur de deux romans aux éditions Le mot et le reste : La Naufragée du lac des Dents Blanches (Prix du pays du Mont-Blanc et Prix « Récit de l'Ailleurs » des lycéens de Saint-Pierre et Miquelon) et Denali.

  • - 50%

    Méfiez-vous, le Syndrome E est certainement en vous0300 Au même moment, le commissaire Franck Sharko, ancien de la Criminelle et analyste comportemental à l'OCRVP (Office Central pour la Répression des Violences aux Personnes, Nanterre) suit un traitement par stimulations magnétiques au cerveau à cause d´une schizophrénie tenace. Il cède à l´appel du terrain à la demande de son supérieur et contre l´avis d´Eugénie, la petite fille imaginaire qui le suit depuis la mort de sa femme et de sa fille. Dans le Nord de la France, cinq corps d´hommes impossibles à identifier ont été retrouvés deux mètres sous terre. Mains coupées, dents et yeux arrachés, boîte crânienne tranchée, cerveau disparu, tous en état de décomposition avancé.
    Alors que Lucie découvre les horreurs que cache le film, un mystérieux Québécois l´informe par téléphone du lien ténu qui existe entre cette bobine et l´histoire des cinq corps. Une seule et même affaire grâce à laquelle Lucie et Sharko, si différents et pourtant si proches dans leur conception du métier, vont se rencontrer...

    Des bidonvilles du Caire aux orphelinats du Canada des années 1950, les deux équipiers vont mettre le doigt sur un mal inconnu baptisé le syndrome E. Un mal d´une réalité effrayante qui révèle que nous pourrions tous être capables du pire...En Bonus dans l'édition numérique: une couverture animée ET le prologue deGataca, le prochain roman de Frank Thillez à paraître en avril 2011 !

  • L'oeil américain, cette expression qui dit l'habileté à tout voir, est le titre qui s'impose pour ce recueil inspiré des chroniques radiophoniques de Pierre Morency. Ornithologue et poète, il nous invite à une promenade guidée le long des marais, des forêts, des lacs, des champs, des fleuves et des îles. En partageant ses effusions de joie face aux spectacles de la nature, il nous enseigne à prêter attention à la vie qui croît autour de nous. Chaque chapitre s'attarde sur une espèce animale ou végétale, loue ses nombreuses caractéristiques, s'émerveille de ses instincts : hirondelles, râles, pissenlits, tous sont observés avec la même attention. Une promenade poétique à l'écoute des chants d'oiseaux et des bruissements de la nature.

    en 1942, Pierre Morency est poète, ornithologue et chroniqueur pour Radio-Canada. Considéré comme l'un des plus importants écrivains de sa génération, son savoir se retrouve au coeur de ses textes.

  • Tout commence en 1887 au fond de larrière-pays canadien : à la disparition de son père, le jeune Joe OBrien, brusquement chef de famille, met tout en oeuvre pour assurer la subsistance des siens. Dur à la tâche, brillant, il comprend vite que rester enterré dans le Pontiac ne lui suffira jamais.
    Après la mort de leur mère, il organise avec laide dun vieux jésuite le départ de la fratrie pour une nouvelle vie les filles au couvent, un frère au séminaire, lautre en Californie et Joe à lassaut du continent !
    Sa rencontre avec lindépendante Iseult Wilkins donne subitement un sens à sa quête de réussite : de Venice Beach à Montréal en passant par la Colombie-Britannique, Joe ne cessera dès lors doeuvrer à létablissement de son clan.
    Parcourant deux guerres mondiales, les années folles, la crise de 1929, le second après-guerre, Les OBrien est tout à la fois la biographie dun homme exceptionnel, dun mariage, dune famille, et lhistoire extrêmement bien documentée dun siècle, de lévolution des mentalités à travers les générations qui sentrechoquent Avec un talent de conteur exceptionnel, Peter Behrens déploie une épopée moderne dans la tradition du grand roman américain.

  • A 19 ans, Mary Boulton est une fugitive : elle vient de tuer son mari. Dans sa cavale fiévreuse, la silhouette frêle et sombre n'a qu'une légère avance sur ses poursuivants, deux géants roux assoiffés de vengeance, ses beaux-frères. En ce début de XXe siècle, au coeur de la nature indomptée des Rocheuses de l'Alberta, "la veuve", à la lisière de la folie, devra apprendre à survivre. Et à se découvrir... Un western au féminin, épique, poétique.

  • Par les auteurs de Et je danse aussi.
    Après quatre ans de silence et ce qu'il appelle son " grand malheur ", Pierre-Marie Sotto décide d'écrire à Adeline Parmelan au sujet d'un certain carnet qu'il aurait laissé chez elle. Est-ce un prétexte pour reprendre contact avec celle qu'il n'a jamais oubliée depuis leur rupture ? En ce cas, le moment paraît très mal choisi. Occupée par son prochain déménagement vers le Canada avec l'homme qui partage désormais sa vie, Adeline a bien d'autres projets en tête que de renouer avec lui.
    Seulement, c'est sans compter sur le lien indéfectible qui les attache l'un à l'autre. De surprises en confidences, leur correspondance va les entraîner dans un tourbillon inattendu d'émotions.

  • Dans La Route bleue, Kenneth White part à la recherche du Labrador, territoire canadien fantasmé depuis longtemps. Nous le suivons dans son périple depuis Montréal. En chemin, il rencontre des Amérindiens, des mineurs, des chasseurs, des descendants d'Écossais, de jeunes Pocahontas, de vieux chamans. Il visite les mines et les réserves, écume les bars, scrute les paysages et écoute le monde. Plein d'humour et de poésie, ce récit de voyage est aussi un texte d'initiation. Le routard qui nous parle est un intellectuel nomade et inversement : aux petits tracas quotidiens du voyageur, aux dialogues truculents avec Eskimo Joe ou d'autres personnages hauts en couleurs, alternent rêverie philosophique et références à une constellation d'écrivains et de penseurs libres.

    Kenneth White, né en Écosse, vit en France depuis 1967. Il a obtenu le prix Médicis étranger en 1983 et le Grand Prix du rayonnement français de l'Académie française en 1985. Il est à l'origine du concept de nomadisme intellectuel et fonde l'Institut international de géopoétique en 1989. Aux éditions Le mot et le reste il est déjà l'auteur de Dérives, Les Cygnes sauvages, Les Vents de Vancouver, La Mer des lumières, Au large de l'histoire et La Figure du dehors.

  • À l'arrêt de bus devant la prison de Montréal, Étienne Chénier attend sous la pluie. Libraire dans la mi-trentaine, né à Amqui, condamné pour meurtre il y a quatre ans, il vient d'être relâché, bien avant la fin de sa peine, à la suite de tractations douteuses. Il attend le bus, mais surtout le moment propice pour exécuter un plan de vengeance longuement mijoté.Enquêteur bedonnant, alcoolique et dépressif, Denis Leblanc, accompagné de sa partenaire Sophie, se lance sur la piste de Chénier, autour de qui les cadavres s'empilent. Comment un simple libraire a-t-il pu se transformer en tueur sanguinaire ? Est-ce lié aux innombrables pans d'ombre de son histoire familiale ? Leblanc joue un jeu dangereux dans cette enquête, mais depuis la mort de son fils, il n'a vraiment plus rien à perdre.

    Libraire et collectionneur de polars, Éric Forbes a grandi dans la petite ville d'Amqui. Il vit aujourd'hui à Montréal. Son premier roman Amqui a rencontré un vif succès auprès du public et de la critique. Il a remporté le prix Jacques-Mayer du premier polar 2017, décerné par la Société du roman policier de Saint-Pacôme.

  • Île d'Orléans, Québec. Un incendie ravage le chalet de la militante écologiste notoire Gabrielle Rochefort, au moment même où, sur la rive d'en face, elle participe à une manifestation contre la compagnie pétrolière Cliffline Energy. Ces deux événements sont-ils liés? Lorsqu'on retrouve, proche de l'incendie, le cadavre d'un employé immigré de la ferme où Gabrielle travaille, les soupçons se portent plutôt vers le contremaître, dont la violence n'est un secret pour personne. Mais la militante soutient qu'il n'est qu'un dégât collatéral dans un vaste complot qui impliquerait les hautes instances du gouvernement. Dans l'ombre des services de police, le surnommé "Chef", retraité de la police nationale et ancien amant de Rochefort, cherche la vérité derrière la paranoïa.

    Marie-Ève Sévigny, auteure et directrice de manifestation littéraire, vit au Québec. Sans terre, son premier polar, a été en lice pour le prix France-Québec.

  • Le monde politique ne se résume pas à une juxtaposition dÉtats. Divisé en frontières linguistiques, notre univers découle aussi de Babel : 6000 langues relient lhumanité, autant de cultures. Et celles-ci ont leurs mots à dire dans le jeu géopolitique mondial : plus une langue déborde les frontières de son pays dorigine, plus celui-ci est influent.
    La France a connu, elle, un passé glorieux. Sans la francophonie, elle pèserait peu au niveau international. Certes dans la guerre des langues les États-Unis ont depuis gagné du terrain, comme la Chine
    Le français aurait-il rendu les armes ? Ce livre, qui nous entraîne hors de France, à la découverte de la francophonie, nous convaincra du contraire : dans plusieurs régions du globe, le français est une arme de résistance. Une langue davenir.

    Frédéric Pennel, trente-six ans, est un journaliste français qui a notamment écrit dans Lexpress.fr, Slate, ErnestMag, Le Huffington Post, La Revue Parlementaire, Délits d'opinion. Il sest notamment intéressé à lunivers du livre, à lopinion publique et aux questions internationales. Il a exploré la francophonie dont il a relaté les différentes contrées dans de nombreux articles. Résultat dune enquête menée sur plusieurs années, XXX est son premier livre.

  • Jack Kerouac meurt en 1969 laissant une oeuvre littéraire qui fait de lui un des auteurs américains les plus importants du XXe siècle. Cependant, jusqu'à l'âge de six ans sa langue maternelle fut le français et son père lui répétait «Ti-Jean n'oublie jamais que tu es breton». Fort de cette tradition familiale, l'écrivain a tenté d'identifier son ancêtre mais la mission était difficile tant il avait semé son parcours de fausses pistes. Désireux d'aller au bout de cette quête, Patricia Dagier a traqué le moindre indice dans les archives en France et au Québec tandis qu'Hervé Quéméner a suivi la quête bretonne de l'écrivain à travers sa vie et son oeuvre. Si Kerouac s'est approché au plus près de la solution, il aura fallu le travail solide de ces deux passionnés pour en trouver la clef.

    Patricia Dagier est généalogiste. En 1999, après trois années de recherches intensives, elle a démasqué l'ancêtre breton de Jack Kerouac. Soucieuse de vérité historique, elle poursuit depuis dix ans ses investigations dans les archives bretonnes, françaises et canadiennes.

    Hervé Quéméner est journaliste. Rédacteur au quotidien Le Télégramme depuis 1972 puis rédacteur en chef de Bretagne Magazine de 1998 à 2006, il se consacre aujourd'hui à l'écriture.

  • Assi en innu veut dire Terre.
    Poésie d'utilité publique que ce Manifeste qui crie d'une même voix révolution et amour. Si la parole était donnée aux peuples des Premières Nations, elle ressemblerait à Assi, terre rêvée de ces femmes et de ces hommes qui guettent dans leur chant les mots dignité, espoir et liberté.

  • Ceci n'est pas un paradis se situe aux frontières du récit de voyage, de la nouvelle et de la chronique intimiste. Ces récits qui mêlent cultures et territoires s'enracinent dans ce qu'il y a de plus touchant en l'humain : la générosité, la force et le courage. Se dessine également en arrière-plan l'image d'une
    Égypte en mouvement.

  • Hazel est une adolescente typique : dans cette période intermédiaire entre l'enfance et l'âge adulte, elle s'interroge et scrute le monde qui l'entoure. Les membres de sa famille, aussi différents soient-ils, se trouvent quant à eux unis par une même tendance à la bizarrerie et à l'étrangeté. Dans ce fascinant portrait d'une famille excentrique, transmis par la voix originale de cette jeune fille, Gil Adamson déploie une écriture parfaitement maîtrisée qui combine une attention au détail, un sens de l'humour grinçant et une poésie sensible dans le choix de ses mots et de ses images.

  • Septembre 2004, le groupe montréalais Arcade Fire sort son premier album Funeral sur le label Merge. La presse va s'emparer de cet ovni et ce qui n'était qu'un collectif à la marge deviendra le premier groupe signé sur un label indépendant à obtenir un Grammy Award. Porté par les deux frères Butler et la multi-instrumentiste Régine Chassagne, Arcade Fire synthétise le renouveau d'une scène indie-rock que médias et artistes (David Bowie et David Byrne les ont rejoints sur scène dès leurs débuts) exultent à mettre en avant. Savant mélange entre exigence indie, orchestrations grandiloquentes, songwriting folk et usage à contre-emploi d'instruments (accordéon, vieille à roue, etc), leur musique est intrinsèquement liée à celle de l'excitant creuset musical que fut Montréal au début des 00's.

    Matthieu Davette est né en 1968. Musicien et auteur, il a composé des musiques de films (pour Éric Rohmer), écrit dans des revues (Vacarme, Passage d'Encres) et joue dans le groupe électro-rock Bleu Comme Ariane. Ingénieur en freelance, il vit en région parisienne.

  • Ce voyage vers l'ailleurs ne pouvait se faire qu'en chevauchant Pégase sur la ligne de l'esprit. "Car l'esprit est une droite lancée vers la lumière." Frédéric Halbreich nous propose ces"Vues du sol" comme autant de clichés improbables, dans une époque qui ne l'est pas moins.

  • Quatrième de couverture :
    Sissie est une jeune orpheline qui rêve de devenir Chanteuse, mais elle devra grandir et persévérer pour devenir une diva ! Sans oublier le retour agaçant de sa rivale, l ex de son futur mari, une fille insupportable... Les problèmes s accumulent : la vie du couple est en balance, le voisin est au courant, la belle-mère s'y ingère, y compris les paparazzis... Un roman mené avec beaucoup d humour, qui mêle jalousie et persiflage.


    Biographie de l'auteur :
    Divine KANZA est née en 1984, et vit en haute Normandie. Elle est membre du comité de lecture des éditions les nouveaux auteurs, directrice littéraire de "La lettrine Culture magazine et de La lettrine Culture éditions. Son style d'écriture est cinématographique, loufoque, avec plein d'humour. Elle trouve sa place dans tous les régistres littéraires. Son but est de donner un grand plaisir au lecteur.

  • Dans cet ouvrage au style trépidant, l'auteur nous invite à la traversée du Canada de la fin des années cinquante. Ici, fiction et réalité se mélangent dans des aventures de petits boulots, de rencontres et de grands espaces, de Montréal à Vancouver, avec 29 cents dans sa poche. Il y a aussi la route, l'auto-stop, l'histoire de la ruée vers l'or, les trains de nuit et les filles d'un soir ou d'une vie. C'est aussi l'histoire d'une langue : « mon métier, c'est la langue française », dit le narrateur. Conteur insatiable, ses propos « vocalisent avec tous les accents possibles et imaginables », dans un show époustouflant.

    Roland Bonvalet est né en 1925 dans le Perche, en France. Au début des années cinquante, il répond à l'appel des grands espaces et s'embarque pour le Canada. Après une errance picaresque, il devient très vite correspondant pour Radio Canada à Vancouver tout en poursuivant des études à l'Université de Colombie britannique. Il passe ensuite quelques années en Californie où il se lie d'amitié avec Raymond Federman, puis il revient enseigner à l'université en Alberta à Edmonton, où il décède en 1980

  • À l'aube du XVIIe siècle, alors que le royaume de France d'Henri IV ambitionne de coloniser l'Amérique du Nord, le jeune Thibaud Bouchard travaille tous les jours au fond d'une mine de cuivre près de Lyon, au péril de sa vie, pour nourrir femme et enfants. Son désir le plus fort est de sortir sa famille de la misère qui les accable depuis des générations.

    Aidé par un prêtre érudit, il devra faire de nombreux sacrifices pour atteindre le but qu'il s'est fixé : changer leur destinée.

    Cette saga historique et familiale, riche en émotions, dépeint les conditions de vie particulièrement rudes du début des années 1600 dans une petite bourgade du Lyonnais.

    Dans les traces de l'explorateur Samuel de Champlain, ce récit évoque également le développement progressif et tourmenté de la Nouvelle-France (futur Québec) le long des rives du fleuve Saint-Laurent, au contact des peuples autochtones.

  • Au départ il y a eu la Recherche fondamentale, en astrophysique. Les voyages, les nuits d'observation, la physique, la passion, le Canada, le Chili, l'Afrique du Sud. Et puis est venu le temps de la compétition, des recrutements, et un projet de recherche européen. Après un refus pour un projet jugé trop risqué, il a bien fallu basculer dans la vie "normale". Après plus de 10 ans de recherche fondamentale sur plusieurs continents, et 10 ans dans les startups et la technologie, l'auteur raconte son parcours, les questions qui l'ont traversé et comment il a essayé de basculer dans cette nouvelle vie, et ce que la bascule lui appris.

  • Tunisie, 2019 : une mystérieuse sphère métallique est découverte par des chercheurs français dans des terrains datant de la disparition des dinosaures. Cet objet anachronique, qui tarde à livrer ses secrets, suscite vite toutes les convoitises.Pour Sophie Angelloz, paléontologue savoyarde, et pour ses collègues scientifiques, c'est le début d'une aventure qui va les emmener à travers le monde, et qui va bouleverser à jamais leurs vies.Entre enquêtes scientifiques et intrigues politiques, c'est le destin de l'humanité qui est en jeu.

  • Ce livre de la collection « À la découverte du Canada » redonne vie à une époque mémorable, celle d'un Canada habité par les autochtones avant l'arrivée des Européens. Qui sont ces peuples? Où habitaient-ils? Quels étaient leurs légendes, leurs mythes, leurs héros et leur divinité? Les Premières nations permet aux jeunes lecteursd'apprendre de façon interactive et amusante. On y apprend à construire une maison longue typiquement iroquoise, à jouer à un jeu inuit, à créerson propre totem et bien plus encore...

    o Quatrième titre d'une collection continuellement réimprimée.
    o Les Premières nations offre un panorama unique de l'ensemble
    des peuples autochtones au Canada.
    o Dans une présentation interactive et respectueuse de la réalité
    contemporaine des premières nations, on y présente leur
    coutume, leur légende et leur tradition.
    o D'autres titres de la collection sont à prévoir au cours des
    prochaines années.

    Autres titres de la collection « À la découverte du Canada » :
    Les défenseurs
    Les Vikings
    La Nouvelle-France
    La traite des fourrures
    Les rebelles
    Les loyalistes
    La Grande Guerre
    Le chemin de fer
    L'héritage noir
    La Gendarmerie royale du Canada

empty