• " Quel charme ! Une déclaration d'amour sur le pouvoir des mots. " Anne-Laure Bondoux, auteure de
    Et je danse, aussi"Une relation magnifique sur l'apprentissage de la paternité." Avantages
    Joseph travaille au service des objets trouvés de la gare de l'Est. Plutôt taiseux et renfermé, il occupe ses journées à rêver la vie des autres et à ne pas vivre la sienne. Un soir, tandis qu'il fait la tournée des trains arrêtés au garage, il est attiré par des bruits inhabituels... et découvre sous un siège un bébé abandonné dans un couffin. Touché plus qu'il ne voudrait l'être, il se résout à le ramener chez lui. Juste pour une nuit. Mais le lendemain, alors qu'il s'apprête à confier l'enfant aux services sociaux, l'émotion l'envahit. C'est une évidence : il ne peut pas le laisser ici.
    Alors, pour la première fois, une histoire entre dans la vie de Joseph.

  • Soeur Eulalie, soeur Thérèse et soeur Isabelle sont envoyées prêter main forte au couvent des Chênes dont le toit est éventré à la suite d'une forte tempête.Accompagnées de soeur Anne (qui n'entend pas toujours très bien), elles vont grelotter, découvrir la recette de la crème de marrons, bricoler une chaudière récalcitrante, tomber nez à nez avec un renard poulivore et ramoner des conduits de cheminée.Décidemment, l'Ardèche n' a pas fini de les surprendre !Un trio de soeurs pétillantes et attachantes qui vivent de folles aventures !

  • Quand soeur Eulalie, soeur Thérèse et soeur Isabelle débarquent à la colonie du Sacré-Coeur-de-Jésus pour prêter main forte au père de Montalembert, elles ne se doutent pas de ce qui les attend... Des robinets qui fuient, des enfants survoltés, des randonnées en montagne harassantes et un rythme effréné... Les trois soeurs parviendront-elles à mener à bien leur mission ?Un trio de soeurs tendres et attachantes qui vont vivre une colo à 100 à l'heure !

  • L'amour est une science inexacte.
    C'est l'histoire d'un homme et d'une femme qui se rencontrent et s'aiment.
    Ils racontent tour à tour les mêmes événements qui jalonnent leur histoire, mais ce même devient autre par le jeu des points de vue.
    Raphaelle part de très haut, d'une idéalisation absolue et d'une sincérité teintée de candeur. Philippe inaugure leur histoire par une mise à l'épreuve dont il sortira vaincu.
    Ils ne coïncideront dans les sentiments qu'un seul soir, de façon hasardeuse et quasi miraculeuse.
    Il n'y a pas de jugement sur l'un ou l'autre des protagonistes. Son cynisme à lui énerve, son idéalisme à elle n'est pas préférable. C'est simplement leur histoire et l'odeur particulière qui s'en dégage.
    Une histoire d'amour d'aujourd'hui, à Paris, Cabourg et Gand ; le portrait d'un couple entre rêves et illusions, accords et désaccords.

  • « Je m'inquiète. Papi ne dort plus la nuit, il va et vient dans l'appartement et fait un sacré raffut. Je crois que c'est parce que son pote, Léonard, le barreur de leur bateau au club d'aviron, a été placé dans une maison de retraite. Du coup, « l'équipe des Lascars » (l'équipe de Papi, ils ont tous des prénoms qui se finissent en `ar', c'est pour ça) va perdre la course de dimanche, et Papi déteste perdre ! Alors ils ont décidé, avec Richard l'Anglais, Oscar le prof de lettres, Bernard le pharmacien (et donc Gérard mon papi déménageur), de s'introduire dans l'Ehpad et d'en ressortir avec Léonard. Seulement, à l'entrée, il y a une sorte de Cerbère, une gardienne pas commode qui voit tout, entend tout et empêche tout. Donc il va falloir ruser... »

  • La famille Reblochou vit une petite vie paisible dans son village de montagne... enfin, trop paisible : la mère s'ennuie à mourir au milieu des vaches et ne rêve que d'une chose : ouvrir une fromagerie en ville, à quelques kilomètres de là. Et comme elle sait ranger les avis de son côté, c'est décidé : la famille Reblochou va s'installer dans un appartement au-dessus d'une fromagerie. Tout le monde est content sauf pépé, qui n'a jamais connu que la montagne et vit avec sa chèvre Blanquette dont il ne se séparerait pour rien au monde. Tant pis, il l'emmène, et gare aux gens de la ville s'ils lui cherchent des misères !

  • Je m'appelle Clémentine ¿ 10 ans, fille sage et responsable. Enfin, responsable surtout de mon petit frère Paul, 6 ans. Mais cette histoire n'est pas la mienne : c'est celle de ma mamie, Lucienne, et de ses copines. Elles sont tout un groupe : Lucienne la coach, Henriette la timide, Marceline l'ingénieur folle et Renée la costaude. Alors, voici l'histoire : Mamie et sa bande ont décidé de faire un casse à la supérette du quartier. Elles jurent que c'est pour « une bonne cause », mais elles nous ont quand même interdit d'en parler aux parents ! Et pour ce faire, elles ont préparé des armes de « destruction massive » : caddie à double fond, sac à provision massue, manteau à poche multiples... et elles ont un plan. Mais nous, on va tout faire pour les arrêter !

  • C'est la rentrée des classes, 8 enfants quittent leur village pour rentrer au collège. Mais leur école est à Katmandou et pour s'y rendre, ils doivent marcher pendant 6 jours au coeur de l'Himalaya, dormir en pleine nature, et vivre des aventures incroyables. Cette fantastique histoire vraie est racontée par la scénariste du film et de la série « Sur les chemins de l'école » et dessinée par Renaud Garreta.

  • Betty blues

    ,

    • Paquet
    • 18 Septembre 2003

    Rice est un canard trompettiste de jazz. Mais Rice a le blues car sa chérie Betty est partie. Alors, il a le coeur qui saigne comme dans une chanson de Billie Holiday. Une composition touchante et inattendue signée Renaud Dillies. Armé de sa trompette, Little Rice Duck s'est taillé une belle réputation dans le Westwood en écumant les bars... Ambiances enfumées, tequila Sunrise, jazz et transpirations. Une seule ombre au tableau, Betty. Un putain de caractère trempé dans du champagne à plus de 50$ la bouteille ! Autant dire que Little Rice préfèrerait qu'elle reste au frais. La bouteille aussi !

  • Des histoires maboules pour faire rigoler toute la famille ! Saviez-vous qu'être renne ou Père Noël n'est pas toujours un métier facile ? que le caractère de l'âne de la crèche est assez inattendu ? Non ? Alors, précipitez-vous sur ces 13 histoires maboules pour rire en attendant la visite du Père Noël.
    Idéal pour les 6-9 ans.
    Découvrez vite toutes les autres histoires Fleurus, en album ou à l'unité, et en version numérique.

empty