• Lumière rouge. Bassins. Agrandisseur. Photos qui sèchent sur un fil... Dans la pièce où son frère développait ses photos avant la guerre, Gabrielle Osterlin regarde apparaître des visages de femmes et d'enfants, de corps dénudés face à des fusils et des fosses au milieu de nulle part.

  • Décembre 1944 La bataille des Ardennes fait rage depuis plusieurs jours. Dans une forêt figée par la neige et le gel, d'ultimes détonations parviennent encore aux oreilles d'un GI Airborne abattu dans la neige. Face à lui, deux enfants impuissants tentent de l'empêcher de mourir. Mais dans son dos, une tache de sang s'agrandit inexorablement...

  • Alors que les Américain et les Russes avancent vers Berlin, le IIIe Reich touche à sa fin et les soldats allemands envisagent la désertion.

  • En 1938, un jeune franco-américain de 17 ans, Gavin, est en vacances avec ses parents sur la côte normande. Il y tombe amoureux d'une séduisante jeune française, Joanne, et va vivre sur place, l'espace de quelques semaines, le plus bel été de son existence. Six ans plus tard, le 6 juin 1944, dans la ligne de mire des batteries allemandes, Gavin s'apprête à remettre les pieds sur le sol normand, au sein de la première vague d'assaut en passe de débarquer à Omaha Beach. Son esprit est plein du souvenir de Joanne, avec qui il a correspondu des années durant. Mais depuis avril 1944, Joanne n'a plu écrit....

  • Horreur ! Gavin vient de découvrir la tombe de sa bien-aimée Joanne dans le village même où ils se sont rencontrés. Le pauvre en a perdu toute ardeur combattive, d'autant que le pire est peut-être à venir... Pensant avoir connu l'enfer sur les plages de Normandie, les GI américains progressent dans les terres françaises sous le feu d'Allemands que la rage du désespoir a rendu plus redoutables que jamais. La libération est proche, mais elle ne se fera pas sans heurts. Consacré par les lecteurs et la critique pour son diptyque Airborne 44 publié chez Casterman en 2009 (Là où tombent les hommes, suivi de Demain sera sans nous), Philippe Jarbinet donne un prolongement à cette oeuvre forte avec un nouveau récit en deux volets. Ce tome 4, Destins croisés, clot cette histoire pour assurer finalement le lien avec les personnages et les situations rencontrés au fil des deux albums initiaux.

  • Le 21 décembre 1944, Tessa Johansson, pilote dans l'Air Transport Auxiliary anglais, s'est crashée aux commandes d'un P-51 Mustang dans la forêt au nord de Bastogne, quelque part derrières les lignes allemandes. Recueillie par un vieil homme et son petit-fils, elle a été obligée de fuir en leur compagnie la chaleur rassurante de leur ferme assiégée par des soldats allemands. Deux jours plus tard, tandis que l'armée allemande continue d'exercer une pression meurtrière sur la ville, les éclaireurs Tom deWitt et Sebastian Leder y atterrissent en parachute pour installer des balises destinées à guider les avions ravitailleurs alliés. Légèrement commotionné lors de l'opération, Tom retrouve Seb qui lui apprend leur mutation au sein du service de renseignement de la 101e Airborne Division. Envoyés sur le front pour y repérer les positions ennemies, les deux amis vont être confrontés à la dureté des combats et aux nuits interminables passées dans un froid extrême.Tous ne survivront pas à cet ultime affrontement auquel la misère des années 30 les a conduits.

  • Dans le prolongement de la tétralogie d'Airborne 44, le premier volet d'un nouveau diptyque, mené avec brio sur fond de Seconde Guerre mondiale.Décembre 1944. Alors que dans les Ardennes, l'Allemagne nazie acculée vient de lancer une spectaculaire contre-offensive, tous les avions disponibles sont requis pour aller sur place soutenir les troupes alliées, durement combattues. Y compris les appareils civils de l'Air Transport Auxiliary, une organisation britannique qui a pour particularité d'intégrer des pilotes féminins. C'est l'une de ces opérations de convoyage entre l'Angleterre et la Belgique qu'assure la jeune Tessa, pilote américaine émérite engagée de longue date cette unité de soutien. Mais cette fois, elle joue de malchance. À la suite d'un duel aérien, la jeune femme fait un atterrissage d'urgence en forêt juste derrière les lignes allemandes. Tout près de Bastogne, là où les combats sont les plus durs... Une seule issue pour tenter de la récupérer : parachuter sur place un commando de secours. Une mission que vont prendre en charge Sebastian Leder et Tom De Witt. L'un et l'autre sont considérés comme des éclaireurs d'élite. Mais ils ont aussi pour point commun de bien connaître Tessa depuis leurs jeunes années, là-bas en Amérique...Consacré par les lecteurs et la critique pour les deux diptyques d'Airborne 44 signé chez Casterman depuis 2009, Philippe Jarbinet en amorce un troisième dont voici le premier volume, S'il faut survivre. Moins qu'une véritable suite, il s'agit d'une histoire distincte, qui entretient néanmoins certaines correspondances avec les personnages et les situations rencontrés au fil des précédents albums.

empty