Archipoche

  • Les grands discours des prix nobel de la paix Nouv.

    Ce recueil, réalisé par l'historien Alain Frerejean, réunit les discours les plus marquants des lauréats du prix Nobel de la Paix, depuis sa création en 1901. Autant de témoignages de courage, d'engagement, de sacrifice et de persévérance.
    D'abord réservé à des lauréats dévoués à enrayer des guerres, à y mettre un terme ou à en atténuer les désastres, le prix Nobel de la paix a honoré, depuis 1901, 107 individus et 18 institutions ou associations telles que la Croix-Rouge, Médecins sans frontières ou le Programme alimentaire mondial (2020).
    Depuis 1953 et Albert Schweitzer, il est parfois décerné à des défenseurs des droits de l'homme (Martin Luther King, Andreï Sakharov, Liu Xiaobo...), des femmes (Shirin Ebadi, Wangari Maathai, Denis Mukwege...), des enfants (Kailash Satyarthi, Malala Yousafzai...) ou des pauvres (Mère Teresa, Muhammad Yunus...).
    Cette anthologie présente les discours de 45 lauréats de 26 pays diff érents, sur quatre continents. Certains ont fait preuve non seulement d'humanité et d'énergie, mais aussi d'initiatives extraordinaires, tel le Norvégien Fritjof Nansen qui, de 1920 à 1922, procura une terre d'accueil aux millions de personnes expulsées de leur patrie par la guerre.
    D'Henry Dunant (1901) à Nelson Mandela (1993), ces textes racontent cent vingt ans d'Histoire et prouvent que des individus, même dénués de pouvoir politique, sont capables d'arracher leurs semblables au malheur et à la misère

  • Accroche-toi a ton reve Nouv.

    La suite de L'espace d'une vie, le best-seller international de Barbara Taylor Bradford.
    À force de détermination et de sacrifices, Emma Harte, issue d'un milieu modeste, a créé un empire commercial : ses magasins de mode sont présents dans toutes les capitales.
    À 80 ans, il lui faut prendre la décision la plus difficile de son existence : léguer son empire à Paula McGill Fairley, la seule de ses petits-enfants en qui elle ait confiance.
    Idéaliste, la jeune femme devine que ce don n'est pas sans risques. Soutenue par sa meilleure amie, elle met tout en oeuvre pour être à la hauteur des espoirs qu'on fonde sur elle.
    Mais le succès a un prix et Paula est poussée dans ses retranchements quand l'avidité, la jalousie et les trahisons viennent menacer son avenir. Et mettre à mal une passion amoureuse qui évoluait en secret depuis des années...

  • Chasse a mort Nouv.

    Chasse a mort

    Koontz Dean Ray

    " Mêlant suspense et sentiments, un roman - son meilleur à ce jour - à la croisée de Frankenstein et de L'île du Dr. Moreau. " Kirkus ReviewsDeux créatures étranges s'échappent d'un laboratoire scientifi que ultrasecret se livrant à des manipulations génétiques.
    Le premier de ces cobayes, Einstein, un golden retriever hyper intelligent et sensible, est recueilli par Travis Cornell, 36 ans, ex-membre de la Delta Force, une unité d'élite de l'US Army.
    Le second, le plus dangereux, aussi sauvage que sanguinaire, recherché par les services secrets, n'a qu'une obsession : retrouver Einstein et le tuer.
    La traque commence...

  • Sage comme une image Nouv.

    Sage comme une image

    Ruth Rendell

    La réédition d'un suspense psychologique, devenu introuvable, de Ruth Rendell, dont nombre de romans ont été adaptés au cinéma (Almodovar, Chabrol, Ozon, Miller...). " Sans aucun doute l'une des meilleures romancières de notre époque ", Patricia Cornwell
    Ils sont jeunes et viennent de se rencontrer. Leur histoire d'amour pourrait être idyllique, mais chacun d'eux cache de profondes fêlures.
    Teddy Brex n'a reçu dans son enfance aucun amour. Il a appris qu'il ne fallait pas se fier aux autres. Seules comptent pour lui, qui exècre la laideur, les oeuvres d'art et la beauté.
    Jusqu'au jour où il rencontre Francine, belle comme un tableau, sage comme une image, et qui, à sept ans, a été témoin du meurtre de sa mère.
    Ces deux êtres traumatisés pourront-ils s'aimer sans se détruire ?
    Dans ce roman superbe et inquiétant, Ruth Rendell " dépeint avec une précision clinique les rapports familiaux et dresse un bilan désastreux des conséquences des traumatismes de l'enfance. Des meurtres et une chute finale d'une noire ironie complètent ce suspense haut de gamme qui ravira les amateurs de psychologie ". (Claude Mesplède)

  • Le peril bleu Nouv.

    Le peril bleu

    Maurice Renard

    Maurice Renard, père de la science-fiction française, auteur des célébrissimes Mains d'Orlac, aborde dans ce roman le thème de l'abduction extraterrestre, promis à une riche postérité.
    Depuis plusieurs nuits, dans la campagne du Bugey, des monuments sont vandalisés, des bêtes et des personnes disparaissent. Les habitants de ce secteur du Jura ne voient qu'un coupable plausible : les " Sarvants ", créatures malveillantes du folklore local.
    Quand la fille de l'astronome Le Tellier est enlevée à son tour, la presse et l'opinion sont en émoi. Le bruit court que les Sarvants, êtres " extraterrestres ", mèneraient sur les hommes des recherches scientifi ques comparables à la vivisection ...
    Sommes-nous sûrs d'être seuls sur Terre ? Partant de cette interrogation, Maurice Renard, en digne héritier de H. G. Wells, interroge la présence d'aliens sur notre planète. L'inconnu, l'horreur mais aussi l'humour sont au rendez-vous de ce roman, le plus célèbre du père de la science-fi ction française.

  • Un amour fou Nouv.

    Un amour fou

    Hermary-Vieille C.

    Grand Prix RTL et Prix Femina 1981, Catherine Hermary-Vieille dessine le portrait sensible et flamboyant de Jeanne de Castille, mère de Charles Quint : une femme désespérément amoureuse, mais trahie par ses proches, aux premiers rayons du Siècle d'Or espagnol.
    En 1509, à trente ans, Jeanne de Castille, fille d'Isabelle la Catholique et de Ferdinand d'Aragon, héritière du plus grand empire au monde, est enfermée dans la sombre citadelle de Tordesillas : elle y restera quarante-six ans au secret absolu.
    Veuve de Philippe le Beau, souverain des Flandres, elle l'a aimé d'un amour fou. Qu'a-t-elle fait pour mériter ce châtiment ? Pourquoi son fils Charles Quint la surveille-t-il si étroitement ? On la dit démente : un prétexte pour la tenir éloignée du pouvoir ?
    Catherine Hermary-Vieille s'est penchée sur le destin de cette reine d'Espagne, au temps de sa splendeur. Une multitude d'indices lui ont permis de donner une réponse à " l'énigme de Tordesillas ", un sens à l'existence de cette femme solitaire, amoureuse, abandonnée par son père, trompée par son mari et trahie par son fils en un siècle raffiné et violent : celui de l'Inquisition, de la colonisation des Amériques et de la Reconquista.

  • Fletch, à table ! Nouv.

    Une nouvelle enquête du reporter-détective Fletch, aux méthodes peu orthodoxes, héros créé par Gregory Mcdonald et adapté au cinéma avec Chevy Chase dans le rôle-titre. -; Donc, vous arrivez dans une ville que vous ne connaissez pas, vous vous rendez dans un appartement que l'on vous a prêté et, le soir même, vous trouvez sur le tapis du salon le cadavre d'une splendide jeune fille nue que vous n'aviez jamais rencontrée auparavant. Ai-je bien résumé votre version ? conclut l'inspecteur Flynn.
    -; Oui, répondit Fletch.
    C'était la stricte vérité, mais Fletch ne se faisait pas d'illusions : jamais la police de Boston ne le croirait. Il ne lui restait qu'une solution, trouver le coupable lui-même, et vite !

  • Dred ou le grand marais maudit Nouv.

    Contrepoint du mythique La Case de l'Oncle Tom, Dred aborde la question de l'esclavage du point de vue des esclaves, en décrivant le quotidien d'une plantation du Sud des États-Unis, gagnée par la révolte. Un roman en forme de pamphlet antiesclavagiste, indisponible en français depuis... cent soixante ans.
    L'autre chef-d'oeuvre de l'autrice de La Case de l'Oncle TomLa mort du colonel Gordon a placé Nina, sa fille, à la tête de la plantation de Canema, en Caroline du Nord. Une gestion hasardeuse conduirait l'exploitation à la faillite si Harry, un mulâtre dont elle ignore qu'il est son demi-frère, ne la tenait à bout de bras.
    L'amour d'Edward Clayton, avocat et planteur, partisan d'une abolition progressive de l'esclavage, lui ouvre peu à peu les yeux. Trop lentement pour Harry, qu'un sentiment de révolte pousse à prendre la fuite. Il rejoint dans le " grand marais maudit " un esclave insoumis qui s'y est réfugié pour organiser un réseau d'évasion et fomenter des rébellions : Dred.
    La Case de l'oncle Tom (1852) avait subi le feu croisé de l'oligarchie sudiste, attaquée dans ses privilèges, et des abolitionnistes les plus radicaux, jugeant ce roman trop indulgent pour les propriétaires blancs. Avec
    Dred (1856), Harriet Beecher Stowe renonce aux bons sentiments pour camper d'authentiques héros noirs. Ils sont à ses yeux les vrais héritiers de la Révolution américaine, dressés contre l'infamie d'un système qui n'a plus que quelques années à vivre.
    " Un grand roman, un génie rare par son intensité et l'étendue de son pouvoir ", selon
    George Eliot.

  • Les 100 discours qui ont marqué le XXe siècle Nouv.

    Préface d'Elie Barnavi.
    Jean Jaurès, Rosa Luxemburg, Léon Blum, Hitler, Gandhi, Franklin D. Roosevelt... Derrière ces grandes fi ures du XXe siècle, autant de prises de parole inspirées qui ont changé l'Histoire. Ce fl orilège restitue ces diff érents discours, en les replaçant dans leur époque.
    S'inscrivant dans la démarche d'Eric J. Hobsbawm, les politologues et historiens mobilisés pour le présent ouvrage retracent l'histoire du XXe siècle à travers le prisme des grands discours qui l'ont marqué. Chacune de ces allocutions est précédée d'une introduction qui la contextualise dans le moment historique et donne la mesure de son impact international. Des renvois permettent au lecteur de suivre l'évolution d'une même problématique à travers le temps : colonisation, construction du multilatéralisme, communisme, nazisme, etc.
    On peut, explique Elie Barnavi, lire ces discours comme autant d'" actes politiques, destinés à infl uer dans l'immédiat sur le cours des événements ", mais aussi " comme des morceaux de rhétorique, illustratifs de types diff érents de charisme politique ", formant une histoire du XXe siècle par le discours.

  • Les 100 discours qui ont marqué le XXe siècle t.2 Nouv.

    Préface d'Elie Barnavi
    Si tout le monde a en tête les formules célèbres : " Un rideau de fer s'est abattu sur le continent européen " (Churchill, 1946), " Je vous ai compris " (de Gaulle, 1958), " Ich bin ein Berliner " (Kennedy, 1963), moins connus sont les discours dont elles sont issues et le contexte historique dans lequel elles s'inscrivaient.
    " Un siècle et demi de quant-à-soi diplomatique où un petit nombre de pays dotés d'immenses empires coloniaux participaient à un "concert européen' garant d'un équilibre savamment accordé vient brutalement de s'achever ", souligne Elie Barnavi. " Désormais, les États-Unis et l'Union soviétique, puissances hégémoniques et concurrentes, inaugurent un chapitre inédit de l'Histoire universelle : la division planétaire en blocs antagoniques. "
    Cette anthologie se propose d'aller au-delà de ces " phrases choc " en resituant ces différents discours dans leur époque. Chacun de ces textes est précédé d'une introduction qui le contextualise dans le moment historique et permet d'en mesurer l'impact international. Des renvois permettent au lecteur de suivre l'évolution d'une même problématique à travers le temps : guerre froide, décolonisation, détente, dénucléarisation, etc.

  • - 27%

    OSS 117 À LA RESCOUSSE DU MI5 !Les aventures d'Hubert Bonisseur de la BathUn club de rencontres anglais qui fournit des hôtesses à des businessmen étrangers pour leur extorquer des renseignements. Technique éprouvée... sauf quand les indiscrétions d'une archiviste de l'Amirauté, manipulée par des espions russes, leur permet d'entrer en possession de documents ultra-secrets...
    Alerté par l'attaché naval américain, le MI5 doit accepter le concours d'Hubert Bonisseur de la Bath, alias OSS 117. Sa mission : prêter main forte à l'inspecteur Arbuckle, afin de démanteler le réseau soviétique. Et sauver l'un des meilleurs agents britanniques : une rousse flamboyante... et ravageuse.

  • - 27%

    Les romans cultes de Jean Bruce n'ont rien perdu de leur impertinence, de leur piquant... et de leur humour suranné ! Ces rééditions sont l'occasion de redécouvrir les aventures d'Hubert Bonisseur de la Bath, rendu célèbre à l'écran par Jean Dujardin.
    LA CALOMNIE N'ATTEINT PAS OSS 117 !Une organisation terroriste, le " Paltik ", menace la sécurité intérieure des Philippines, la vie de son président et l'honneur des États-Unis. L'un de ses membres, la mystérieuse taxi-girl Rosita, est aisément neutralisée par Enrique Sagarra, à l'aide d'une corde de piano. Mais le colonel Hubert Bonisseur de la Bath, alias OSS 117, prépare un coup plus fumant : faire sauter la villa où doivent se réunir les têtes pensantes du Paltik. Et dire qu'il y a de mauvaises langues pour prétendre qu'il ne doit sa réputation qu'à son sex-appeal...

  • - 27%

    Balade écossaise pour OSS 117 !
    Les aventures d'Hubert Bonisseur de la BathEn envoyant l'agent d'élite OSS 117 à la base de Holy Loch, qui abrite des sous-marins atomiques, les services secrets ont voulu empêcher des fuites probables. Ils ne se doutaient pas que c'était chose faite, ni de l'importance des sabotages.
    Le colonel Hubert Bonisseur de la Bath, passé de l'Office of Strategic Services à la CIA, joue merveilleusement son rôle d'ingénieur-inventeur... hélas marié, croyant, père de famille et à cheval sur les principes. Un rôle de composition. Et une proie facile à faire chanter pour le réseau soviétique !

  • - 27%

    OSS 117 ne pense pas qu'à ça !Les aventures d'Hubert Bonisseur de la BathÀ Rangoon, capitale de la Birmanie, dans le coffre-fort d'une ambassade, se trouve enfermé le dossier " Puppet ". Connaître son contenu est d'une importance si cruciale que la CIA ne recule devant rien pour la réussite de cette opération.
    Pour accompagner son meilleur agent, le colonel Hubert Bonisseur de la Bath, on fera sortir de prison le grand spécialiste de l'ouverture de coffres. C'est le début des pires ennuis pour OSS 117, flanqué de cet homme fourbe et borné, qui ne pense qu'à l'argent - et aux femmes. Ce qui pourrait les rapprocher...

  • La marquise des ombres Nouv.

    L'auteure de L'Infidèle nous invite dans l'aristocratie parisienne du XVII e siècle à la rencontre de la marquise de Brinvilliers, jeune femme aspirant à une vie de douceurs, ambitieuse confrontée à la désillusion, meurtrière aux mobiles à jamais controversés... Après une enfance endeuillée par la mort de sa mère, Marie- Madeleine d'Aubray arrive en 1643 à Paris, où son père est nommé lieutenant civil. La jeune femme s'imagine grande dame, fêtée et surtout aimée.
    Son mariage avec le futur marquis de Brinvilliers ne lui apportera que le confort financier, sans combler ses désirs. Ses vraies passions, l'amour et l'argent, trouveront à s'incarner en deux hommes : M. de Penautier, trésorier des États de Languedoc et homme d'affaires, et Jean-Baptiste de Sainte-Croix, aventurier et alchimiste.
    Autour d'une femme entraînée par ses faiblesses et son orgueil, Catherine Hermary-Vieille peint la vie d'une société et d'une époque où l'éclat des uns ne cache pas la misère
    des autres. Sans innocenter la Brinvilliers de ses crimes, elle reconstitue les traits d'une héroïne hors du commun, tourmentée par un terrible secret intérieur.

  • L'espace d'une vie Nouv.

    Emma Harte est partie de nulle part pour construire un véritable empire. Mais, bien qu'elle soit à présent l'une des femmes les plus fortunées de la planète, Emma sait qu'elle va devoir affronter les trahisons du passé.
    Yorkshire, 1904. Domestique au château des Fairley, Emma Harte, 14 ans, est révoltée que son jeune frère Frank ait dû quitter l'école pour travailler à la filature du village, alors qu'il aurait pu étudier. Emma ne se résigne pas à sa condition misérable.
    En secret, elle s'instruit, apprend l'art de la manipulation et commence à se frayer un chemin, avec l'ambition, un jour, de se faire une place dans le monde.
    À seize ans, elle a acquis la distinction d'une vraie " lady " - la beauté en plus, comme l'a constaté depuis longtemps son ami, l'Irlandais Blackie O'Neill. Edwin, le fils cadet d'Adam Fairley qui s'est lié d'amitié avec elle, s'en aperçoit à son tour... Les princes épousent les bergères, lit-on dans les contes de fées. Mais un fils de gentilhomme peut-il se marier avec sa servante dans l'Angleterre de ce début de siècle ?
    L'un des dix romans les plus vendus de tous les temps, avec 32 millions d'exemplaires écoulés, L'Espace d'une vie, premier volume de la série Emma Harte, a enthousiasmé les lecteurs de tous les continents.

  • Ancien policier français, Jacques Berlioz-Curlet retrace l'histoire de cette administration qui attise autant de fantasmes que de spéculations à travers le monde : le FBI.
    Films et séries télévisées sont peuplés d'agents fédéraux en butte au crime organisé, tandis que les médias ne cessent de nous rappeler l'existence de la célèbre agence fédérale américaine dont les trois lettres symbolisent les valeurs de Fidélité, de Bravoure et d'Intégrité.
    Mais qui sont ces policiers dont la réputation a franchi les océans ? Comment se déroule leur recrutement et leur formation à Quantico ? Sont-ils " formatés " pour accomplir les missions secrètes ordonnées par l'administration centrale ? Et comment ce modeste service fédéral est-il devenu cette machine colossale qui déploie sa puissance aux États-Unis comme à l'étranger ?
    Ce livre retrace l'évolution du Federal Bureau of Investigation, depuis sa création en 1908 jusqu'aux administrations Obama et Trump. On y lira l'épopée des " hommes de l'ombre " sur la piste des gangs des années 1920 ou des cagoules du KKK. Avant, sous les ordres d'un chef tyrannique, J. Edgar Hoover, de traquer l'antiaméricanisme, les réfractaires à l'uniforme ou les trafi quants de drogue, puis de se doter des moyens d'investigation fournis par la science et l'intelligence artifi cielle, pour mener à bien leurs missions.
    Édition revue et augmentée

  • 1923. Dans la chaleur étouffante du bush australien, Mathilda, treize ans, enterre sa mère. Cinquante ans plus tard, Jenny trouve le journal intime de Mathilda. Bien vite, elle découvre des similitudes entre leurs destinées... 200 000 exemplaires vendus " Une histoire poignante, qui mêle à la perfection amour, suspense et aventures. " Publisher's Weekly 1923. À Churinga, dans la chaleur étouffante du bush australien, Mathilda, treize ans, enterre sa mère. Elle sait que désormais, face à son père, un homme cruel et égoïste, elle ne pourra compter que sur elle-même pour conserver ses terres Cinquante ans plus tard, Jenny pleure la disparition tragique de son petit garçon et de son époux. Seul legs de ce dernier : le domaine de Churinga. Sur place, Jenny trouve le journal intime de Mathilda, dont elle entreprend la lecture. Bien vite, elle découvre des similitudes entre leurs destinées et l'angoisse l'assaille : a-t-elle bien fait de venir s'installer ici ? Les toutes dernières pages du journal lui révèleront la terrible vérité de Churinga et le secret de sa naissance. Une étape nécessaire pour rencontrer de nouveau l'amour. La dernière valse Mathilda , premier roman de Tamara McKinley, a été un best-seller international, traduit dans 15 pays. En Suède, ce roman a été élu roman étranger de l'année. Ce roman a été salué par la critique : " Une histoire poignante, qui mêle à la perfection amour, suspense et aventures. "
    Publisher's Weekly.

  • Archidoc, une collection proposée par André Versaille.
    Pierre Pucheu, ministre de l'Intérieur, le bourreau de Châteaubriant, qui ne renie rien de ses convictions et organise le cérémonial de sa propre exécution, le 20 mars 1944.
    Philippe Pétain, revenu de Sigmaringen pour la grande explication et qui s'enferme dans un silence plus troublant que tous les discours, condamné à mort le 15 août 1945, peine commuée en réclusion à perpétuité par le général de Gaulle.
    Pierre Laval, promis au poteau car son nom est lié au STO, à la terreur milicienne, à la livraison des enfants juifs, au souhait exprimé de la " victoire de l'Allemagne ", qui croit pouvoir se justifi er et qui sera exécuté à l'aube du 15 octobre 1945.
    Autour de l'enceinte où on les juge, un peuple divisé, les uns réclamant une justice exemplaire, voire expéditive, les autres rêvant d'une impossible réconciliation.
    Il revient à l'historien d'apprécier l'attitude des coupables et des épurateurs. Fred Kupferman met ainsi en perspective les procès dans leur cadre historique. " Une enquête passionnante qui réunit intelligemment en peu de pages les pièces d'un dossier compliqué " (Le Magazine littéraire).

  • Confinement, quarantaine, distanciation sociale, fermeture des frontières, recherche de remèdes... et de boucs émissaires. Sous des formes diverses, ces notions caractérisent toutes les grandes pandémies depuis la peste de Justinien, au VIe siècle, qui fi t 25 millions de morts : dix fois plus que la Covid-19.
    Apparu au XVIIIe siècle, le terme " pandémie " désigne la propagation mondiale d'une maladie infectieuse. Fléaux de Dieu ou calamités naturelles, les causes réelles n'en seront découvertes que deux siècles plus tard par Koch et Pasteur. Mais il faudra attendre 1938 pour observer un virus au microscope...
    Peste noire (1347-1351) et peste de Marseille (1720), ravages de la variole dans le Nouveau Monde et de la syphilis dans l'Ancien (XVIe siècle), choléra, lèpre, rougeole, paludisme, vagues meurtrières de tuberculose et de grippe espagnole, rémanence du sida...
    Jean Vitaux scrute leurs origines et leurs causes, leurs modes de diff usion, les peurs qu'elles suscitent, leurs conséquences économiques et sociales, les mesures prises pour les endiguer... et les négligences qui les ont favorisées, telle l'importation du choléra en Haïti par les forces de l'Onu en 2010. Sans omettre d'alerter sur la résurgence de maux que l'on croyait jugulés et l'émergence de pathologies telles que le MERS ou le virus Zika.

  • Fletch

    Gregory Mcdonald

    " On n'avait pas vu auteur de polars plus dur à cuire depuis James Cain. " Pete Hamill (La Chair et le Sang) " Un thriller au style brut lancé à pleine vitesse jusqu'à atteindre son climax. " Washington Post
    " Je vous offre 50 000 dollars pour m'assassiner. "
    Proposition peu courante. C'est pourtant celle que vient de faire Alan Stanwyk à Fletch, un jeune drogué qu'il a repéré sur la plage.
    Stanwyk a tout prévu : ça se fera chez lui, dans une semaine exactement. Les domestiques seront absents, les 50 000 dollars dans le coffre et le revolver dans le tiroir du bureau. Il a même prévu la fuite de Fletch.
    Ce qu'il n'a pas prévu, en revanche, c'est que, malgré son jean troué et sa maigreur de chat de gouttière, Fletch n'est pas aussi paumé qu'il en a l'air. En fait, il est journaliste. Et comme tout bon journaliste, Fletch est d'un naturel curieux, très curieux...

  • " Colleen McCullough, à sa manière, plaide pour la cause des femmes : même quand on est pauvre, le bonheur peut passer à notre porte, il suffit de savoir le saisir. " Sylvie Genevoix, Jours de FranceSans beauté ni fortune, Missy, 33 ans, mène une vie terne auprès de sa mère, de sa tante et de leurs travaux d'aiguille, tout en rêvant du grand amour...
    ... lorsqu'une chance s'offre à elle, la dernière peut-être. Il s'appelle John Smith et c'est l'homme le plus séduisant que l'on ait vu en ville depuis longtemps. On prétend qu'il serait un ancien forçat.
    Missy, jusqu'ici si soumise, n'entend pas laisser échapper ce clin d'oeil du destin...

  • Les historiens Catherine Hodeir et Michel Pierre revisitent la toute dernière exposition coloniale, qui s'est tenue à Paris, à la Porte Dorée, en 1931. Apothéose de la fierté coloniale et prélude au démantèlement de l'Empire.
    Vue par des millions de visiteurs en six mois, l'Exposition coloniale de 1931 est l'ultime représentation de la " Plus Grande France ", à l'heure des premières contestations du fait colonial et des premiers craquements annoncant la fin des empires.
    À l'invitation de la France et sous l'égide du maréchal Lyautey, les puissances européennes sauf la Grande- Bretagne présentent, exposent et rivalisent d'exotisme et de scénographies didactiques.
    Dans le bois de Vincennes s'installe la grande fête de l'imaginaire colonial : un décor de pagodes, de cases africaines et de minarets arabes, tout un théâtre de figurants pagayant sur le lac Daumesnil, servant dans les cafés maures ou dansant pour un public qui se presse à la rencontre de cette planète rêvée où l'Occident se mire.
    Premier, voici trente ans, à interroger ce moment de l'histoire coloniale, cet ouvrage fondateur s'enrichit aujourd'hui d'un avant-propos et d'une postface qui examinent sa place et son intelligibilité dans les débats issus de la recherche postcoloniale et décoloniale.

  • Où es-tu, maman ?

    Cathy Glass

    Élevée par une mère droguée et alcoolique, la petite Melody, 8 ans, vit dans un sous-sol froid et humide, ne mange pas à sa faim et ne va pas à l'école. Mais, derrière ce cas de maltraitance ordinaire, se cache une réalité plus complexe... et plus douloureuse. À Cathy Glass, mère d'accueil, de lui redonner le sourire. Ses récits ont déjà touché 3 millions de lecteurs.
    Élevée par une mère droguée et alcoolique, la petite Melody, 8 ans, vit dans un sous-sol froid et humide, ne mange que rarement à sa faim, ne se lave pas et ne va plus à l'école.
    Lorsqu'elle est confi ée à Cathy Glass, son histoire apparaît tristement banale à cette maman d'accueil habituée à recevoir chez elle des enfants en grande détresse.
    Mais, derrière ce cas de maltraitance, se cache une réalité plus complexe... et douloureuse. Avec douceur, Cathy va tenter de redonner confiance à la fillette.

empty