Editions du Laquet

  • Venise venezia venessia

    Baude

    La balade se fait tôt le matin, une histoire entre les fils de la passion. La musique de Luigi Nono, celle de Monteverdi. C'est ainsi, que l'on croise sur la piazza San Marco, Musset et George Sand. Les marbres, les statues au coeur de la ville. Laissons-nous bercer, Venise une ville magique... "Manger dans la main des dieux, c'est peut-être cela", c'est ici, dans ce récit !
    Promenade poétique et réelle entre plusieurs mondes.
    Jeanine Baude est poète, romancière, critique, nouvelliste et traductrice française. Elle a reçu de nombreux prix.

  • Ce Sud marocain, à la limite extrème du Sahara, constitue selon l'auteur, une certaine alliance entre la brûlure la plus ardente et la plus haute douceur - ce commencement du terrible dont Rilke nous dit qu'il est la vraie définition du beau. Car c'est bien la proximité de ce terrible - celui du désert comme celui de l'océan - qui fait de ce pays le creuset de toute merveille ; comme elle réveille aussi en nous un certain sens du paradisiaque que l'Occident a depuis longtemps oublié.
    Guide littéraire pour promeneur et voyageur.

  • Partir au bout du monde pour mettre de l'ordre dans sa peur ! C'est ce qu'imagine Marc en fuyant la Côte d'Azur où il a déclenché un terrible incendie. Un train de nuit le conduit à Paris mais ce n'est pas assez loin. Une affiche touristique l'invite : "Ouessant, la pointe extrême de l'Europe". Sur cette île cernée par les tempêtes d'automne, Marc va faire des rencontres, qui tour à tour, lui apporteront l'espoir et la peur, jusqu'à la tentative désespérée pour échapper au piège qui se referme sur lui. Mais même au bout du monde Marc devra rendre compte de ses actes.

  • Two rivers, the Dordogne and the Lot, flow accros land that has know centuries of war and prosperity, struggle and calm. The region could be discovered through examining histry, but its folk-tales and legends speak with the voices of its own people.
    CONTENTS

    Introduction
    The Miller Who Became a Knight A tale from Beaulieu-sur-Dordogne
    Sacred Bells, Sacred Pools The story of St. Namphaise
    The Devil on the Bridge The legend of Pont Valentré
    The Giants of Cambayrac A legend from the River Lot
    Sad Espérie The story of St. Céré's origins
    A Deep, Dark Hole The legend of Padirac's cave
    The Monkey's Leap A legend from the River Lot
    The Donkey That Drank the Moon A popular tale of the Dordogne and other regions
    The Dreadful Drac A traditional Quercy tale
    The Magic Stick and the Magic Whistle A fairy-tale from the Dordogne
    Coulobre, the Terrible Dragon An ancient legend from the Dordogne
    John of Bordeaux A fairy-tale uniting France and England
    Sources

  • Après vingt-et-un ans de séjour en Europe, l'auteur retourne à Yaoundé, sa ville natale. Dans la chaleur nocturne et l'odeur de la poussière a pu se glisser la visitation bénie de la reine des villes. Il parcourt à pied la ville aux sept collines où une espèce de vénération, d'adoration sacrée se fait jour. "Dans mon exil, je voyage encore sur les routes de Yaoundé, je gagne l'épaisseur de ses forêts et fréquente assidûment ses murmures. Il est des lieux que l'on quitte et qui accroissent leur silence en nous. Il peut arriver qu'on les retrouve et qu'on en soit aimé."
    Gaston-Paul Effa est né à Yaoundé au Cameroun en 1965. Il enseigne la philosophie en Lorraine.

  • Marrakech, son immense médina, apparaît comme l'archétype de toute cité d'errance : le lieu où semblent se marier la flânerie et l'aventure. Puis, peu à peu, l'idée s'impose que la "Ville rouge" illustre un autre écoulement du temps, lent, oriental, aristocratique, différent du devenir occidental.
    C'est cette expérience fondamentale qui conduira les deux protagonistes de cette "topo-fiction", l'un à regagner l'Europe, l'autre à s'enfoncer dans le continent africain en direction de ce Sud mythique dont Marrakech est le prélude volupteux.
    Autre titre du même auteur - à lire de façon indépendante :

    - L'éternité à Tarroudannt


    - Les feux d'Essaouira

  • La Corrèze : un voyage à Obazine. L'auteur se souvient et évoque un paysage et sa dimention humaine et philosophique.
    « Ce n'est pas nous qui disons le lieu, c'est lui qui nous dit ». La perte de la relation au monde qui nous porte est la nouveauté tragique du siècle qui finit. Qu'est-il encore possible de voir des paysages, des lieux de mémoire ou de spiritualité où s'inventèrent notre culture et notre imaginaire ? C'est à la recherche de ce site intérieur que nous invite ce livre où la nostalgie compte moins que la quête d'un nouvel éblouissement.

  • Retour à Lisbonne

    Max Alhau

    Lisbonne, ville de contrastes sans cesse métamorphosée selon l'acuité du regard, la couleur du jour ou les passants qui la traversent. Lisbonne auréolée par la présence de Fernando Pessoa dont la silhouette surgit au cours de ces pages. Le Château Saint-Georges, l'Alfama, le monastère des Jerónimos, la Baixa, le Parc des Nations - le promeneur s'efforce d'entraîner le lecteur, de le guider au plus près d'une ville aux multiples visages.

  • Suite à une séparation douloureuse, le narrateur part pour l'Inde dans l'espoir que le grouillement de ses foules, sa lumière et son exotisme le soulageront de son mal. À Jaïsalmer, petite cité oubliée sur les confins indo-pakistanais, il va rencontrer son destin sous la forme de la beauté, de l'épouvante puis de l'extase opiacée, avant qu'un événement imprévu ne l'arrache à ses fantômes et à ses fascinations. Une "topo-fiction" qui promène son lecteur à travers le Rajasthan avant de lui faire découvrir l'étonnante citadelle de Jaïsalmer, la "Cité qui rêve", prise entre le souvenir de sa gloire passée et la tranquillité de son existence présente, à l'écart des grands flux de l'histoire.

  • Montpellier dont Stendhal disait que son grand mérite est de ne pas avoir l'air stupide, comme les autres villes de l'intérieur de la France, m'a sans doute appris un cosmopolitisme dont je ne crois pas qu'il soit le fruit de ma fantaisie. C'est peut-être là aussi, à cause de ce ciel trop beau qui serre le coeur, que j'ai contracté cette mélancolie et cette violence, car l'excès d'azur, vidé du moindre accident vaporeux, finit par devenir la couleur d'un néant qui est, au bout de ma vie, mon unique dieu.
    René Pons modeste artisan de la langue évoque son pays, sa ville et son ciel si bleu comme une partition de musique avec ses motiifs.

  • En termes simples et choisis, l'auteur évoque sa maison. D'abord sa découverte dans la campagne française, l'approche puis les travaux. Lentement la maison se personnifie, respire et vit, tandis que la mémoire d'autres lieux se réveille. Un texte en prose, d'une grande poésie, rythmé par les saisons, une méditation sur ce qui nous entoure au quotidien.
    Un texte d'une force simple et prégnante.

    Sanda Stolojan était une des traductrice d'Emil Cioran. Née à Bucarest essayiste et poète, elle avait opté pour son identité linguistique française.

  • Leif et Ingvald attendent avec l'impatience de la jeunesse le moment où le clan des "guerriers de la mer" embarquera pour aller ravager les côtes du pays des Francs. Une rivalité meurtrière naît entre les deux garçons dont l'amitié remonte pourtant à l'enfance. Ingvald est sauvé par Berrine bien que la jeune fille ait le sentiment de trahir les siens. Il sera difficile et lointain le rivage où l'on peut aimer en oubliant les peurs, les haines et les rancunes du monde.
    Jean-Côme Noguès est un écrivain de littérature pour la jeunesse, français. Enseignant puis principal dans un établissement parisien, aujourd'hui il se consacre à la rencontre dans des salons du livre et à l'écriture. Il a publié de nombreux ouvrages et a reçu de nombreuses récompenses littéraires à travers le monde.


  • Le terreau de Paris fleut dans les parcs, les squares, entre les pavés de Belleville, de Ménilmontant, de Vaugirard, de Bagnolet, de la Butte-aux-Cailles et de cent autres lieux... Une promenade à prendre aux pieds de la lettre.

    C'est un coin "bien de chez nous" tel que nous le portons au fond de notre nostalgique mémoire. Ainsi le terreau de la ville fleurit-t-il dans les parcs, les squares, entre les pavés de Belleville, de Ménilmontant, de Vaugirard, de Bagnolet, de la Butte-aux-Cailles et de cent autres lieux constitutifs de la mosaïque "villageoise" du patchwork parisien.

    Un livre guide pour découvrir Paris d'une autre façon - en dehors des grands monuments.


    Gil Jouanard, écrivain français est né à Avignon, il a voyagé sa vie durant notamment dans les lieux culturels qu'il a animé ou créé. Son oeuvre littéraire est axé sur les lieux géographiques - ses voyages - la dimention humaine et philosophique sont l'axe principal de sa prose.

  • Le Ladakh est une minuscule région à l'extrême septentrion de l'Inde. Sur les contreforts de l'Himalaya. C'est aussi la destination d'un voyage, d'une quête. Avec ses risques encourus, rencontres inespérées au détour de longues marches. Un itinéraire entre doute et ferveur, monastères et montagnes, chaleur et froidure. À la recherche d'une enfance du monde, d'une harmonie.
    Un guide littéraire pour partir ou y revenir.

    La Maison d'édition "Serge Safran éditeur" a été créée et animée par Serge Safran, écrivain et poète français et cofondateur des éditions Zulma.

  • J'aurais pu m'appeler Michel de Rheims. Mais il y avait déjà tant de Michel, ici, qu'il a fallu trouver un patronyme autre que celui de mes lointains ancêtres de la ville des Rêmes. J'ai dû m'y faire ! La ville colle au lieu comme la terre à nos semelles. Je suis donc paysan de l'asphalte. Tout livre sur la ville est un livre d'images. On le feuillette avec le secret espoir d'y découvrir un jour son histoire...

  • Dans la peau

    Hugo Paviot

    Adam a Ève dans la peau. Adam est jaloux. Adam aime Ève "à la folie". Adam est fou. Papa a Petite dans la peau. Petite est sa fille.
    Papa n'aime pas Petite comme un père devrait aimer sa fille. Papa aime Petite "à la folie". Papa est fou.
    Il y a quelque chose d'extrêmement déroutant dans les deux histoires d'amour malade que nous raconte ici Hugo Paviot, dans ces quatre désespérances, en apparence si simplement livrées... Il fait l'étrange pari de raconter ces deux histoires, qui n'ont aucun lien l'une avec l'autre, par deux textes quasiment semblables. On pourrait presque dire, un texte pour deux histoires. Christian Siméon
    Hugo Paviot est né en 1972. Auteur et metteur en scène, il écrit et monte sa première pièce Mireille en 1995 et reçoit pour sa seconde pièce Anne 2032 le Prix de la Fondation Charles Oulmont. Hugo Paviot écrit pour le cinéma et la chanson. Il traduit et adapte pour le théâtre des auteurs de langue espagnole et collabore à des spectacles de cabaret.

  • Végas

    Alain Le Blanc

    La ville qui surgit ici est imaginaire. Pourtant elle est LA ville telle que chacun la connaît pour la vivre, peut-être, au quotidien. Mais dans Végas c'est sa représentation noire, frémissante et secrète qui développe ses mystérieuses et sordides ramifications. Tout y est possible même si chacun feint de l'ignorer. Elle est le décor des fractures sociales, des manipulations financières, des crimes impunis. Jack Helmer, va devoir reconnaître et emprunter un parcours pour parvenir à une vérité qui lie sa mémoire d'enfance à l'insoutenable réalité adulte.

  • "C'est vous ou c'est moi" est l'histoire de deux hommes qui ont tout perdu, tout, y compris la mémoire. Alors ils cherchent qui ils sont, où ils sont et surtout qui ils étaient. Ils parlent, se parlent, s'écoutent parfois, inventent quand le souvenir fait défaut, mentent quand il est important d'avoir raison. Bref, ils font comme tout le monde. Sauf qu'en plus, ils ont de l'amour. Ou plutôt ils en avaient. Mais ça aussi ils l'ont perdu. Enfin, c'est ce qu'ils pensent...
    "Michel-Ange en français". Un patron d'entreprise convoque l'un de ses employés pour un entretien un peu spécial. Féroce, cruel et drôle. Un face à face âpre où celui qui paraît le plus fort n'est pas celui qu'on croit.
    /> Deux pièces qui grincent !

    Gérard Levoyer est né en Normandie en 1946. Comédien et écrivain, il est l'auteur d'une centaine de dramatiques pour la radio, de scénarios pour la télévision, de sketches et de plus de 40 pièces de théâtre dont "La femme perplexe" dans la même collection.

  • Ivan Sidorovitch Joukov est un vieil homme seul. Il erre dans son petit appartement où le temps s'écoule, ponctué par le sifflement de sa bouilloire, les rugissements d'une mauvaise plomberie ou le bruissement du feuillage sur son balcon. Pour lutter contre l'ennui et la solitude, il devient acteur et metteur en scène de son propre personnage en entamant une correspondance animée avec le monde extérieur. Il retrouve son accordéon délaissé et devient celui qu'on acclame, celui vers lequel les regards se tournent. Son imagination a pris le dessus mais la vie impose des drames que même le rire ne parvient pas à vaincre...

    Oleg Bogaïev est né en 1970 en Russie. C'est très jeune qu'il vient à l'écriture et il sera formé dans ce domaine par le célèbre dramaturge Nicolas Koliada. Fortement marqué par l'oeuvre de Nicolas Gogol, ses oeuvres portent également l'empreinte du théâtre psychologique d'Anton Tchekhov.

  • Cinq pièces détachées en forme de confrontation amicale ou forcée. Que faire quand on est bloqué pour trois mois sur la lune ? Histoires ordinaires ou hors du commun, de cosmonautes, d'écrivains, de sportifs ou de psychologues... Cinq situations, cinq rencontres, cinq couples où chacun cherche à tirer son épingle du jeu.
    Pièces détachées : Luna-Park ; Une petite faim ; La tristesse du gagman; Le niveau du vécu ; Slow.

    Gilles Costaz vit et travaille à Paris où il est critique littéraire. Il est l'auteur de plusieurs pièces dont "Le Solliciteur inconnu" et "Le Keurps".

  • Deux pièces :
    "James et Samuel" Deux écrivains irlandais, James Joyce et Samuel Becket, deux générations, le maître et l'élève, à la veille des bouleversements qui vont secouer l'Europe, voilà le champ dramatique de la pièce James et Samuel.
    "Merci à toi, fleuve", première pièce d'Alexis Litvine, raconte à la fois les conséquences de la paralysie de la Russie par un système totalitaire et l'immense espoir qui est né de l'effondrement de celui-ci.

    Alexis Litvine est profondément russe. Né à Belgorod, sur les bords de la Volga il est venu au théâtre après des études scientifiques en entrant à l'Académie Théâtrale de Russie (ex GITIS). Il travaille aujourd'hui à Moscou comme metteur en scène et poursuit son oeuvre de dramaturge

  • Essaouira - l'ancienne Mogador - Une ville au coeur du récit sur l'errance et l'exil entre le souvenir et le rêve. Essaouira, ville blanche et solitaire, rose et bleue, et cette femme voilée le jour en marocaine, écartelée entre Orient et Occident.

  • Roger de Villerouge un jeune garçon de Narbonne et des Corbières va vivre une extraordinaire aventure tout autour de la Méditerranée en l'an mil. Enlevé par les corsaires barbaresques il réussira à s'enfuir, il participera à un tournoi à Naples, il gagnera une course de chevaux à Byzance et il sera emmené dans une caravane dans le désert de Lybie. Parviendra-t-il, comme il le désire avec ardeur, revenir à Villerouge et retrouver sa cousine Éléonore ?
    Michel Cosem, est un écrivain et éditeur français. Il est l'auteur de nombreux recueils de poèmes, romans et anthologies de poésie. Il a fondé et dirige la revue de poésie Encres Vives. Il a obtenu de nombreux prix.

  • Botiza, au coeur des Maramures, est un étrange territoire des Carpates roumaines. Monde si différent qu'il semble nous projeter dans un tableau de Bruegel. Est-ce un voyage dans un temps reculé ou le paysage du Monde d'avant le début ? Pour y aller ? Facile : vous prenez le vol Paris-Bucarest. Parvenu dans ce qui fut le "petit Paris", via le train "Bucarest-Cluj-Napoca", vous atteignez la cité roumano-magyare. Là, le sort en est jeté, c'est au gré du hasard et des circonstances car le bout du monde est plus difficile d'accès que n'importe quelle île des Caraïbes. Vous changez de monde, c'est-à-dire que vous êtes ailleurs, à moins que ce ne soit hors du temps...

    Gil Jouanard est un écrivain français qui en tant que journaliste, écrivain ou responsable de lieux littéraires a voyagé sa vie durant. Il a écrit de nombreux livres ayant pour thème le lieu et ses habitants.

empty